Toute l'actualité

[archive] Enseignement anticipé de la philosophie
Communiqué de presse - Luc Chatel
Luc Chatel annonce un enseignement anticipé de la philosophie lors de la Journée mondiale de la philosophie
- 18/11/2010

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Qu'est-ce que l'Unesco ?

L'Unesco est l'organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture. Elle a été créée au lendemain de la seconde guerre mondiale, le 16 novembre 1945. L'Unesco travaille avec les ministères en charge de l'Éducation et autres partenaires dans 193 pays. Le ministère collabore avec l'Unesco concernant l'Éducation pour tous.

En savoir plus
Pages à consulter

Ouverture de la Journée mondiale de la philosophie
Discours de Luc Chatel prononcé le 18 novembre 2010

Le ministère et l'Unesco

  • Priorités de l'Unesco en matière éducative
  • Rôle du ministère de l'éducation nationale
  • Partenariats entre l'Unesco et le ministère

Le ministère et l'Unesco

Luc Chatel a présenté de nouvelles mesures pour développer l'enseignement de la philosophie jeudi 18 novembre. Il a annoncé un enseignement anticipé de la discipline.


Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a ouvert aux côtés d’Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco, la Journée mondiale de la philosophie, organisée cette année dans le cadre de l’Année internationale du rapprochement des cultures.

À cette occasion, il a exprimé la volonté du Président de la République et la sienne de voir l’enseignement de la philosophie s’étendre en amont de la classe terminale dès la rentrée 2011, et ce sous différentes modalités.

L’enseignement de l’Éducation civique, juridique et sociale (ECJS) des classes de seconde et première sera notamment ouvert aux professeurs de philosophie, qui pourront ainsi aborder les notions au programme sous un angle spécifiquement philosophique. Une expérimentation d’un enseignement anticipé de la philosophie sera également lancée au niveau national. Fondée sur l’initiative des équipes pédagogiques et dans le cadre de l’autonomie renforcée des établissements, cette expérimentation pourra se décliner sous différentes formes : les professeurs de philosophie pourront, par exemple, participer à l’accompagnement personnalisé ou aux enseignements d’exploration proposés en classe de seconde, ou encore intervenir de manière ciblée au sein des cours d’autres disciplines pour en éclairer la portée philosophique.

Pour donner un cadre national à cette expérimentation qui sera inscrite dans la prochaine circulaire de rentrée, Luc Chatel a demandé à l’Inspection générale de l’Éducation nationale d’en élaborer le cahier des charges. Un appel à projets sera diffusé en janvier 2011 auprès de tous les lycées et la mise en œuvre des projets sera effective dès la rentrée 2011.

Le ministre a souligné que la mise en œuvre de cet enseignement anticipé ne modifierait absolument en rien l’enseignement de la philosophie en classe terminale, que ce soit dans son statut et ses finalités ou dans ses programmes et ses horaires. Il a rappelé que cet enseignement dans la classe terminale de toutes les voies du lycée général et technologique était une grande spécificité française, à laquelle le Président de la République et lui-même étaient profondément attachés.

Mise à jour : décembre 2010

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Réviser le bac



Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE