Toute l'actualité

[archive] Rentrée scolaire 2010 : de l'École pour tous à la réussite de chacun

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Le dossier de presse de la rentrée 2010 : la maîtrise des savoirs fondamentaux, individualisation et personnalisation, la gestion des ressources humaines, le recrutement et la formation des enseignants, le nouveau lycée, etc.

De l'École pour tous à la réussite de chacun

Trois grands objectifs

  • Faire de la maîtrise des savoirs fondamentaux une priorité absolue
  • Donner à chaque jeune les moyens de construire son parcours de formation
  • Former une élite plus nombreuse et plus diverse

Trois défis à relever

  • Personnaliser l’enseignement
  • Responsabiliser et donner plus d’autonomie
  • Mettre en place une nouvelle politique des ressources humaines

Rentrée scolaire 2010 : la conférence de presse en vidéo


Rentrée scolaire 2010 : le discours de Luc Chatel

 

 
 
Chiffres clés de l’Éducation nationale

12 031 984 élèves
en France métropolitaine et DOM, public et privé (1)

  • 6 661 100 élèves du premier degré
  • 5 370 884 élèves du second degré dont 3 222 172 collégiens et 2 148 712 lycéens (dont 718 620 lycéens professionnels)

187 500 élèves handicapés
scolarisés en milieu ordinaire (2)
soit + 32 500 élèves en trois ans

852 907 enseignants
en écoles, collèges et lycées (2)

65 058 écoles, collèges et lycées
publics et privés sous contrat (2) soit :

  • 54 280 écoles
  • 6 933 collèges
  • 3 845 lycées dont 1 284 lycées professionnels

 

Examens (3)

  • 83,3 %, c'est le taux de réussite au diplôme national du brevet (DNB)
  • 85,5 %, c'est le taux de réussite au baccalauréat
  • 65,4 %, c'est la proportion de bacheliers dans une génération

Encadrement des élèves (2)

  • Premier degré public
    25,5 élèves par classe
    nombre moyen d’élèves en préélémentaire
    22,6 élèves par classe
    nombre moyen d’élèves en élémentaire

  • Second degré public
    24 élèves par division
    nombre moyen d’élèves dans le premier cycle
    19,1 élèves par division
    nombre moyen d’élèves dans le second cycle professionnel
    28,4 élèves par division
    nombre moyen d’élèves dans le second cycle général et technologique

Dépense moyenne par élève et par an (4)

  • 5 620 euros par élève du premier degré
  • 8 000 euros par collégien
  • 10 710 euros par lycéen général et technologique
  • 11 230 euros par lycéen professionnel

 

(1) Prévision rentrée 2010
(2) Rentrée 2009
(3) Données provisoires session 2010
(4) Année civile 2008

 

 

 

 

Le nouveau lycée : vers la réussite de chacun

Un lycée qui accompagne tous les lycéens pour assurer la réussite de chaque élève

 

Trois dispositifs "sur mesure" pour favoriser la réussite et la bonne orientation de chacun :

  • L’accompagnement personnalisé, de 2 heures hebdomadaires, permet de répondre de manière individualisée aux besoins de chaque élève
  • Le tutorat donne à chacun la possibilité d’être conseillé et guidé dans son parcours d’orientation
  • Les stages de remise à niveau sont proposés à ceux qui en ont besoin pour éviter le redoublement, tandis que les stages passerelles permettent de changer d’orientation

consulter la fiche : Un lycée qui accompagne tous les lycéens pour assurer la réussite de chaque élève

 

La nouvelle seconde : une chance donnée aux élèves de mûrir leurs choix

 

Trois nouveautés pour faire de la seconde une vraie classe de détermination :

  • Les enseignements communs à tous les élèves sont élargis afin que chacun ait les moyens de s’orienter vers la série qui lui convient
  • Deux enseignements d’exploration permettent aux élèves de découvrirde nouvelles disciplines
  • Une plus grande souplesse dans l’organisation permet aux établissements de mettre en place des groupes à effectif réduit

consulter la fiche : La nouvelle seconde

 

Un renforcement de l’apprentissage des langues vivantes en classe de seconde

 

Trois mesures pour améliorer l’apprentissage des langues vivantes :

  • La mise en place de groupes de compétences favorise un enseignement au plus près des élèves
  • L’enseignement de disciplines non linguistiques peut être proposé en langue étrangère
  • La place du numérique se renforce considérablement dans l’apprentissage des langues vivantes

consulter la fiche : Un renforcement de l’apprentissage des langues vivantes en classe de seconde

 

Le développement de l’éducation artistique et culturelle

 

Au lycée, la place de l’art et de la culture est réaffirmée :

  • Histoire des arts, création et activités artistiques : les enseignements artistiques sont renforcés
  • De nouveaux dispositifs replacent la culture au coeur du lycée

consulter la fiche : Le développement de l’éducation artistique et culturelle

 

La poursuite de la réforme du lycée professionnel : création de la nouvelle première professionnelle

 

En 2010, la réforme du lycée professionnel se poursuit avec la mise en place de la nouvelle classe de première. Une rénovation en cours selon trois axes :

  • L’augmentation du niveau de qualification des jeunes
  • La lutte contre les sorties sans qualification
  • La personnalisation de l’accompagnement

consulter la fiche : La poursuite de la réforme du lycée professionnel

 

Le renouvellement des instances de la vie lycéenne

 

Les instances de la vie lycéenne seront intégralement renouvelées entre la mi-octobre et la mi-décembre. Dans le cadre de la réforme du lycée, les conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL) évoluent :

  • De nouvelles modalités d’élection permettent de rendre l’instance plus visible et dynamique
  • De nouvelles attributions permettent de conforter la place des élèves dans les établissements. La relation entre le conseildes délégués pour la vie lycéenne et le conseil d’administrationest plus étroite

consulter la fiche : Le renouvellement des instances de la vie lycéenne

 

Une nouvelle dynamique pour les maisons des lycéens (MDL)

 

Le nouveau lycée encourage l’autonomie et l'initiative des lycéens. Il donne une nouvelle dynamique à la maison des lycéens avec la circulaire du 4 février 2010 qui :

  • Élargit la mission de la Maison des lycéens à de nouveaux champs de compétences
  • Attribue de nouveaux moyens au service de cette ambition : autonomie de gestion et évolution du cadre juridique

consulter la fiche : Une nouvelle dynamique pour les maisons des lycéens

 

La maîtrise des savoirs fondamentaux : une priorité absolue

Le socle commun de connaissances et de compétences au coeur de l’apprentissage

 

Lire, écrire, compter et raisonner restent les priorités du socle commun de connaissances et de compétences :

  • Les nouveaux programmes insistent sur l’acquisition des fondamentaux
  • Des aides spécifiques pour les élèves en difficulté soutiennent cet objectif

consulter la fiche : Le socle commun de connaissances et de compétences au coeur de l’apprentissage

page à consulter : Le socle commun de connaissances et de compétences

 

Le livret personnel de compétences : le compagnon du socle

 

Le livret de compétences est une étape essentielle de la mise en oeuvre du socle commun :

  • Il remplit une fonction de validation des connaissances et une fonction pédagogique
  • Il permet une meilleure harmonisation des pratiques de validation

consulter la fiche : Le livret personnel de compétences

page à consulter : Le socle commun de connaissances et de compétences

 

Le diplôme national du brevet : une validation du socle commun

 

À partir de la session 2011, le diplôme national du brevet (DNB) intègre la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences dans ses critères d’attribution :

  • Les sept compétences du socle doivent être validées pour l’obtention du diplôme national du brevet
  • Les modalités d’attribution du diplôme national du brevet sont modifiées et comportent dorénavant cinq éléments d’évaluation (dont l’évaluation obligatoire de l’histoire des arts)

consulter la fiche : Le diplôme national du brevet

page à consulter : Le diplôme national de brevet

 

Le déploiement du plan de prévention de l’illettrisme

 

Le plan pour prévenir l’illettrisme et susciter le goût de la lecture a été présenté le 29 mars 2010. Il sera déployé durant l’année 2010-2011 :

  • Dans toutes les académies autour de nombreux acteurs
  • À tous les niveaux d’enseignement grâce à des actions spécifiques
  • Avec un accompagnement plus particulier des enseignants : formation, outils, etc.
  • Avec une mission complémentaire de prise en charge des jeunes et adultesen situation d’illettrisme

consulter la fiche : Le déploiement du plan de prévention de l’illettrisme

page à consulter : Plan de prévention de l'illettrisme

 

Individualisation et personnalisation : un principe d’action de l’école au lycée

L’accompagnement personnalisé : une meilleure prise en compte de la diversité des élèves

 

Pour mieux gérer l'hétérogénéité, source d'inégalités, une véritable personnalisation des parcours est mise en place :

  • Cette approche personnalisée constitue la trame de fond des initiativesengagées depuis un an

consulter la fiche : L’accompagnement personnalisé

 

La lutte contre le décrochage scolaire : une nouvelle étape à franchir

 

La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité du Président de la République :

  • La prévention est renforcée grâce aux actions des équipes éducatives et des personnels de la mission générale d’insertion et à l’application de suivi des élèves "SCONET suivi de l’orientation"
  • Des expérimentations au niveau local sont mises en place dans un cadre interinstitutionnel afin de trouver des solutions pour les jeunes sortis du système sans diplôme

consulter la fiche : La lutte contre le décrochage scolaire

 

L’internat d’excellence : une chance de plus de réussir

 

Destiné à renforcer l’égalité des chances, l’internat d’excellence offre de nouvelles opportunités pour réussir à des élèves issus de milieux défavorisés :

  • Il met en oeuvre une pédagogie personnalisée et innovante et s’appuie sur des partenariats de haut niveau
  • À terme, 20 000 élèves pourront bénéficier d’une place en internat d’excellence

consulter la fiche : L’internat d’excellence

page à consulter : Les internats d'excellence

 

La scolarisation des élèves handicapés : du principe à la réalité

 

Trois mesures de soutien au parcours des élèves handicapés :

  • Les unités d’intégration au second degré se développent, avec un effort porté sur le lycée professionnel
  • Le dispositif de continuité de l’accompagnement des élèves handicapés est renforcé, notamment par la rénovation du cadre d’activité des auxiliaires de vie scolaire
  • Des dispositifs d’aide complémentaires sont déployés : accompagnementdes jeunes sourds, aménagement des épreuves d’examen, etc.

consulter la fiche : La scolarisation des élèves handicapés

page à consulter : La scolarisation des élèves handicapés

 

Des établissements apaisés : un cadre propice à l’apprentissage

Les états généraux de la sécurité à l’École : des pistes d’actions

 

Les états généraux de la sécurité à l’École, réunis en Sorbonne en avril 2010, ont permis l’émergence des pistes d’actions pour faire reculer la violence en milieu scolaire. Cinq orientations sont mises en oeuvre à la rentrée

  • Mesurer le climat et la violence avec l’enquête SIVIS et l’enquête de victimation
  • Former les enseignants et personnels de l’Éducation nationale grâce à un dispositif national d’accompagnement
  • Renforcer le plan de sécurisation des établissements
  • Redonner du sens aux sanctions scolaires, en réaffirmant leur dimension éducative
  • Cibler de façon particulière les établissements les plus exposés à la violence via le programme CLAIR
  • Un point d’étape aura lieu au mois d’octobre prochain

consulter la fiche : Les états généraux de la sécurité à l’École

 

Les établissements de réinsertion scolaire : un nouveau cadre éducatif

 

Les établissements de réinsertion scolaire (ERS) sont créés à la rentrée afin d’accueillir au sein d’internats des élèves très perturbateurs ayant fait l’objet de nombreuses exclusions :

  • La scolarisation est aménagée avec un accent mis sur la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences
  • Des partenariats sont mis en place avec différents ministères, agences, associations, etc. pour favoriser une prise en charge adaptée des jeunesconcernés

consulter la fiche : Les établissements de réinsertion scolaire

 

La gestion des ressources humaines : au service des personnels et des élèves

Des enseignants mieux formés et mieux accompagnés

 

La réforme améliorera le recrutement et la formation des personnels enseignants grâce à :

  • La mise en place d’un recrutement à un niveau universitaire plus élevé
  • Une large place accordée à la formation professionnelle par le biais des stages
  • L’accompagnement des professeurs stagiaires par des tuteurs pédagogiques

consulter la fiche : Des enseignants mieux formés et mieux accompagnés

 

Un nouveau pacte de carrière pour les enseignants : les mesures de la rentrée 2010

 

L’objectif du pacte de carrière est de revaloriser le métier d’enseignant et d’accompagner les enseignants tout au long de leur carrière.
Il repose sur :

  • Une amélioration du traitement des jeunes professeurs
  • Une place centrale accordée à la formation : droit individuel à la formation
  • Une prise en compte renforcée du bien-être au travail : médecins de prévention et bilan de santé
  • Un accompagnement du parcours de carrière grâce à des entretiensprofessionnels et un portail web sur les démarches de mobilité

consulter la fiche : Un nouveau pacte de carrière pour les enseignants

 

Des remplacements mieux assurés

 

Amélioration du système de remplacement des professeurs absents grâce à un plan d’actions spécifique

  • Organisation des établissements et des rectorats pour trouver des réponses rapides
  • Constitution d’un vivier complémentaire de remplaçants contractuels

consulter la fiche : Des remplacements mieux assurés

 

Expérimentations et innovations : des leviers pour progresser

L’École s’organise pour mieux soutenir et développer les expérimentations

 

Consacrée par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École du 23 avril 2005, la démarche d’innovation et d’expérimentation est en constante progression :

  • Pour favoriser les expérimentations, l’Éducation nationale organise son action autour du département "recherche-développement, innovation et expérimentation", créé par la direction générale de l’enseignement scolaire
  • Des expérimentations sont mises en oeuvre dans des domaines variés : livret de compétences expérimental, répartition des cours, du sport et de la culture, etc.

consulter la fiche : L’École s’organise pour mieux soutenir et développer les expérimentations

 

Collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (CLAIR) : un nouveau programme

 

Le programme CLAIR concerne les établissements concentrant le plus de difficultés en matière de climat scolaire et de violence. Il est expérimenté dans 105 établissements à la rentrée scolaire 2010 et sera étendu à la rentrée 2011
Il se caractérise par :

  • Des innovations dans le champ de la pédagogie : conduite de classe, organisation du temps scolaire, définition du projet d’orientation, etc.
  • Des innovations dans le champ de la vie scolaire : règles communes, "rituels", etc.
  • Des innovations dans le champ des ressources humaines : déroulementde carrière, rémunération, équipes d’évaluation, etc.

consulter la fiche : Collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (CLAIR)

 

Le numérique à l’École : pour une démocratisation de l’usage des nouvelles technologies

 

Le numérique se généralise dans les établissements et les écoles et apporte des outils d’individualisation des enseignements, notamment grâce à :

  • Un déploiement massif des espaces numériques de travail (ENT)
  • La démocratisation du cahier de textes numérique

consulter la fiche : Le numérique à l’École

page à consulter : L'utilisation des nouvelles technologies

 

Le développement des activités sportives à l’École : impliquer les élèves et leurs parents

 

La pratique sportive des élèves doit être développée en milieu scolaire :

  • Des initiatives clés sont prises dès la rentrée 2010-2011 :
  • L’augmentation de la pratique sportive chez les jeunes est favorisée au sein des associations sportives
  • Des mesures sont prises à tous les niveaux : comités directeurs, académies,collectivités territoriales

consulter la fiche : Le développement des activités sportives à l’École

 

La conférence nationale sur les rythmes scolaires se met en place

 

Impulsée à la rentrée 2010, la conférence nationale sur les rythmes scolaires vise à optimiser l’organisation de l’école de façon à mieux prendre en compte les évolutions sociales relatives à l’enfant, à la famille et à la société, en vue d’améliorer les résultats scolaires des élèves.

Le mode opératoire de cette réflexion repose sur :

  • Trois modes de consultation auprès de différentes parties prenantes en lien avec le monde éducatif et le grand public
  • Trois temps forts : consultation, propositions, orientations

consulter la fiche : La conférence nationale sur les rythmes scolaires se met en place

 

L’assouplissement de la carte scolaire

 

L’assouplissement de la carte scolaire a été décidé à la rentrée 2007 :

  • En trois ans, les demandes ont augmenté et concernent aujourd’hui environ 11 % des familles d’élèves entrant en sixième et en seconde, niveaux principalement concernés par ces demandes
  • Les demandes sont satisfaites en moyenne à plus de 67 %, et au-delà pour les demandes de boursiers (80 %) ou les demandes effectuées au titre du handicap (89,5 %)
  • Les établissements délaissés sont accompagnés et les moyens garantis. Seuls les établissements vétustes et en panne de recrutement dans leur secteurpeuvent être fermés dans le cadre du plan "Espoir banlieues"

consulter la fiche : L’assouplissement de la carte scolaire

 

Des innovations pour améliorer la communication avec les parents et les enseignants

 

Afin de renforcer la communication avec les familles, avec les enseignants et les élèves, le ministère a développé des dispositifs de communication spécifiques

  • Un nouvel espace parents www.education.gouv.fr/espace-parents propose aux parents d’élèves du premier et du second degré des informations pratiques et des extraits des programmes, par niveau
  • Des services pour s’informer en ligne sont créés ou renforcés : l’annuaire de l’éducation, le moteur de recherche, le kiosque actu, etc.

consulter la fiche : Des innovations pour améliorer la communication avec les parents et les enseignants

Rentrée scolaire 2010

Télécharger l'intégralité du dossier de presse au format PDF.

 

 

 
Le calendrier scolaire

Le calendrier scolaire est consultable par académie, par département.
Il est également disponible au format iCalendar

le calendrier scolaire

Dossier de presse - Luc Chatel - 30/08/2010
Mise à jour : septembre 2010
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE