Toute l'actualité

[archive] Conférence nationale sur les rythmes scolaires. Installation du comité de pilotage

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Luc Chatel a installé le comité de pilotage de la conférence nationale sur les rythmes scolaires le lundi 7 juin 2010. Ce comité est composé d’une vingtaine de personnalités qualifiées sur les questions éducatives, économiques et sociales. Son rôle est :

  • de mener une large consultation auprès des organisations syndicales, des fédérations de parents d'élèves, des organisations de lycéens, des représentants du monde associatif et du monde économique et social, etc.
  • d'organiser des débats dans les académies et un débat citoyen sur Internet


Discours vidéo - Luc Chatel a présenté à la presse la conférence nationale sur les rythmes scolaires le lundi 7 juin 2010 : membres du comité de pilotage, calendrier et méthode de travail

 


Vidéo - Présentation de la conférence nationale sur les rythmes scolaires par des membres du comité de pilotage

Liste des membres du comité de pilotage

Deux coprésidents

  • Christian Forestier, administrateur général du Conservatoire national des Arts et Métiers
  • Odile Quintin, ancien directeur général de l’Éducation et de la Culture à la Commission européenne

Membres

  • Roger Bambuck, ancien ministre, inspecteur général de l’Éducation nationale du groupe "éducation physique et sportive "
  • Laurent Bigorgne, directeur des études de l’Institut Montaigne
  • Eric Debarbieux, sociologue, directeur de l’Observatoire international de la violence scolaire
  • Pierre Ferracci, président du groupe ALPHA
  • Georges Fotinos, ancien chargé de mission à l’Inspection générale de l’Éducation nationale, enseignant à l’Université de Tours
  • Patrick Gérard, recteur de l’académie de Paris
  • Bernard Hugonnier, directeur adjoint pour l’éducation de l’O.C.D.E.
  • Isabelle Lemesle, président du Centre des Monuments nationaux
  • Christian Mantei, directeur général d’Atout France
  • Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français
  • Jean-Marc Roirant, secrétaire général de la Ligue de l’enseignement
  • Monique Sassier, médiateur de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur
  • Dominique Schnapper, sociologue, ancien membre du Conseil constitutionnel
  • Claude Solard, directeur des TER (SNCF)
  • François Testu, professeur en psychologie et président de l’association Jeunesse au plein Air
  • Yvan Touitou, chronobiologiste, membre de l’Académie nationale de pharmacie

Membres associés

  • Michèle Tabarot, député des Alpes-Maritimes, présidente de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale
  • Jacques Legendre, sénateur du Nord, président de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat
  • Jacques Grosperrin, député du Doubs
  • Yves Durand, député du Nord
  • Catherine Morin-Dessailly, sénateur de la Seine-Maritime
  • Serge Lagauche, sénateur du Val-de-Marne
  • Un représentant de l’association des régions de France
  • Un représentant de l’association des départements de France
  • Un représentant de l’association des maires de France

Lettres de mission du Ministre

Lettre de mission à destination de Christian Forestier, administrateur général

Lettre de mission à destination de Odile Quintin, directrice générale

 

Calendrier

 

Biographies des membres du comité de pilotage

Odile Quintin

Ancien directeur général de l’Éducation et de la Culture de la commission européenne
Née le 22 Avril 1945 à Lyon (Rhône).

Fonction

Administrateur principal de la Commission européenne honoraire.

Formation

  • Diplômée d'études supérieures spécialisées en droit public et sciences politiques (1968). Diplômée d'études supérieures en droit public comparé.
  • Certifiée d'études supérieures en philosophie et en histoire.
  • Diplômée de l'Institut international de droit comparé.
  • Licenciée en droit public et sciences politiques de l'université de Lyon (1967).
  • Proficiency in english de l'université de Cambridge (1964)

Décorations

  • Chevalier de la Légion d'honneur (31/12/1998).
  • Officier des Arts et des Lettres (2009)

Carrière

  • 1970 - 1971 Expert auprès de la Commission des Communautés européennes
  • 1970 - 1971 Parallèlement chercheur à l'Institut interuniversitaire de droit comparé de Bruxelles (Belgique)
  • 1971 Administrateur de la Commission des Communautés européennes
  • 1971 - 1974 Chef de l'unité "Droits de pêche, négociations d'adhésion, conventions internationales, droit de la mer" à la direction générale de l'agriculture de la Commission des Communautés européennes (DG VI)
  • 1974 - 1978 Chef de l'unité "Dialogue Nord-Sud, accords par produits, matières premières" à la direction générale des relations extérieures de la Commission des Communautés européennes (DGI)
  • 1978 - 1980 Chef de l'unité "Desk-Officer, relations Commission -Japon" à la direction générale des relations extérieures de la Commission des Communautés européennes (DG I)
  • 1980 - 1982 Chef de l'unité "Relations avec les pays de l'Est, Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe, Commission économique des Nations Unies pour l'Europe" à la direction générale des relations extérieures de la Commission des Communautés européennes (DGI)
  • 1982 - 1988 Chef de l'unité "Emploi et égalité des femmes" à la direction générale des affaires sociales de la Commission des Communautés européennes (DG V)
  • 1988 - 1994 Chef de l'unité "Sécurité sociale et actions sociales" à la direction générale des affaires sociales de la Commission des Communautés européennes (DGV)
  • 1994 - 1995 Directeur de la mise en œuvre du Fonds social européen à la direction générale de l'emploi, des relations industrielles et des affaires sociales de la Commission européenne (DGV)
  • 1995 - 1996 Directeur de l'emploi et du marché du travail à la direction générale de l'emploi, des relations industrielles et des affaires sociales de la Commission européenne (DGV)
  • 1996 - 1997 Directeur du dialogue social et libre circulation des travailleurs à la direction générale de l'emploi, des relations industrielles et des affaires sociales de la Commission européenne (DGV)
  • 1997 - 2000 Directeur du dialogue social, des droits sociaux et de l'égalité à la direction générale de l'emploi, des relations industrielles et des affaires sociales devenue (octobre 1999) direction générale de l'emploi et des affaires sociales de la Commission européenne
  • 1998 - 2000 Parallèlement directeur général adjoint (a.i) de l'emploi et des affaires sociales de la Commission européenne
  • 2000 - 2005 Directeur général de l'emploi, des relations industrielles et des affaires sociales devenue (novembre 2004) directeur général de l'emploi, des affaires sociales et de l'égalité des chances de la Commission européenne
  • 2006 - 2010 Directeur général de l'éducation et de la culture de la Commission européenne
  • 2007 Rapporteur général des 2 groupes de travail préparatoires à la conférence sociale tripartite "Egalité professionnelle et salariale hommes-femmes" du 26 novembre, au ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité

Œuvres

  • "L'Europe sociale : enjeux et réalités", en collaboration avec Brigitte Favarel-Dapas (La Documentation française, 1999, 2ème éd, 2007).
  • Nombreux articles sur différentes politiques communautaires.

Christian Forestier

Administrateur général du Conservatoire national des arts des métiers
Christian Forestier a été nommé administrateur général du CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) en septembre 2008.
Inspecteur général de l'Éducation nationale depuis 1985, il est membre du HCE (Haut conseil de l'Éducation) depuis 2005. Il préside le conseil d'administration du Céreq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications) et participe au comité directeur de l'Institut Montaigne depuis 2004. En outre, il préside le comité de pilotage de la conférence nationale sur les rythmes scolaires installée par le ministre de l’éducation nationale en juin 2010.
Né le 8 décembre 1944, ingénieur diplômé de l'INSA (Institut national des sciences appliquées) de Lyon, docteur ès-sciences, Christian Forestier a été directeur de l’IUT de Saint-Etienne (1976), vice-président puis président de l’université de Saint-Etienne (1974-1981).
Il a été nommé en 1981 recteur de l'académie de Reims, puis en 1984, recteur de Dijon. En 1985, il entre au cabinet du secrétaire d'État à l'enseignement technique, Roland Carraz. Il retrouve des fonctions de recteur à Créteil en 1988 où il reste 4 ans avant d'être appelé au ministère de l’Éducation nationale, à la direction des lycées et collèges (1992-1995) puis, à la direction générale des enseignements supérieurs (1995-1998).
En 1998, il est nommé recteur de l’académie de Versailles où il reste deux ans avant de prendre la direction du cabinet du ministre de l'Éducation nationale, Jack Lang en mars 2000. Entre 2003 et 2005, il est président du Haut conseil de l'évaluation de l'Ecole.
De 2002 à 2008 il est également professeur associé à l’université de Marne-la-Vallée.
Il a écrit "Les enseignements supérieurs professionnels courts : Un défi éducatif mondial" (2007), "Que vaut l'enseignement en France ? Les conclusions du Haut Conseil de l'évaluation de l'école" (2007).
Christian Forestier est officier de la Légion d’Honneur et de l’Ordre national du Mérite, commandeur des Palmes académiques, chevalier du Mérite agricole.

Roger Bambuck

Inspecteur général de l’Éducation nationale
Groupe "éducation physique et sportive"
Né le 22 novembre 1945 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

Décorations

Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l´ordre national du Mérite, Chevalier des Palmes académiques, Médaille d'or de la Jeunesse et des Sports.
Médaille de vermeil de la Ville de Paris, Lauréat de l´Académie des sports, Grand prix de technique et pédagogie sportives.

Carrière

  • Sportif, champion de France du 100 m et 200 m (1965, 1966, 1967 et 1968), champion d´Europe du 200 m et du 4 x 100 m à Budapest (1966), recordman de France du 100 m et co-recordman d´Europe du 100 m (1968), co-recordman du monde du 100 m
  • Directeur du service des sports de la mairie d´Epinay-sur-Seine (1984-1988),
  • Secrétaire d´Etat auprès du ministre d´Etat, ministre de l´Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargé de la Jeunesse et des Sports (1988-1991),
  • Membre de section du Conseil économique et social (1991-1993),
  • Chargé de mission auprès de la direction générale du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1992),
  • Inspecteur général de l'Éducation nationale (1997),
  • Délégué à l'outre-mer de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) (depuis 1998),
  • Président du Réseau national de recherche sur le Sport-Renares (depuis 2000),
  • Membre de l'Académie des sports.

Œuvre

"La Course à pied" (coscénariste).

Laurent Bigorgne

Directeur des études à l’Institut Montaigne
Né en 1975

Formation

  • 1999 : agrégation d’histoire
  • 1996 : diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, section communication et ressources humaines (élu au conseil de direction de l’Institut d’études politiques de Paris, 1995-1996)

Carrière

  • Depuis 2009 Directeur des études de l’Institut Montaigne
  • 2008 - 2009 Détaché à London School of Economics and Political Science
  • 2007 - 2009 Directeur adjoint de l’Institut d’études politiques de Paris
  • 2003 - 2008 Directeur des études et de la scolarité de l’Institut d’études politiques de Paris
  • 2001 - 2003 Directeur des premiers cycles de l’Institut d’études politiques de Paris (campus de Dijon, Nancy, Paris et Poitiers)
  • 2000 - 2001 Directeur du premier cycle franco-allemand de l’Institut d’Etudes politiques de Paris à Nancy (chef de projet de mars à septembre 2000)
    Licence d’histoire de l’université Paris IV Sorbonne
  • 1994 Diplômé du centre universitaire d’études politiques de Nancy

Eric Debarbieux

Sociologue, directeur de l’Observatoire international de la violence scolaire
Né le 9 février 1953 à Roubaix (Nord)

Formation

Doctorat de philosophie (université Grenoble II-Pierre Mendès France)
Maître de conférences puis professeur en sciences de l’éducation

Décoration

Médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports.

Carrière

  • Educateur spécialisé à Tourcoing (1973-78)
  • Instituteur spécialisé en institut médico-pédagogique puis en section d'éducation spéciale (1978-91)
  • A l'université Bordeaux II-Victor Segalen : maître de conférences (1991-98), professeur (depuis 1998)
  • Directeur de l'Observatoire international de la violence à l'école (depuis 2004)
  • Directeur de la recherche et de l'évaluation de l'Unesco au Brésil (2004)
  • Président du comité scientifique des 4 conférences mondiales sur la violence à l'école (Paris, 2001 ; Québec, 2003 ; Bordeaux, 2006 ; Lisbonne, 2008)
  • Membre de l'Observatoire européen de la violence scolaire, de l'American society of criminology.
  • Président du conseil scientifique des Etats généraux de la sécurité à l’Ecole (2010)

Œuvres

  • La Violence en milieu scolaire : état des lieux (1996)
  • La Violence en milieu scolaire : le désordre des choses (1999)
  • L'Oppression quotidienne : enquête sur une délinquance des mineurs (2003)
  • Violences à l'école : un défi mondial (2006)
  • Les Dix commandements contre la violence à l'école (2008).

Pierre Ferracci

Président de SECAFI/ALPHA
Membre du Conseil d’orientation pour l’emploi
Né le 11 juin 1952

Formation

Expert-comptable et titulaire d’une maîtrise d’économie appliquée (Paris-Dauphine) et d’un diplôme d’études supérieures de sciences économiques.

Carrière

Début 1983, après avoir exercé dans les domaines du contrôle de gestion et de l’analyse financière, il crée, avec Guy Maréchal, le cabinet SECAFI-ALPHA. Devenu Président Directeur Général du Groupe ALPHA, dont fait partie SECAFI, en 1986, Pierre Ferracci assoit son développement dans un environnement économique et social en évolution.
Premier cabinet de conseil et d’expertise auprès des comités d’entreprise et des organisations syndicales, le Groupe ALPHA a notamment déployé son activité sur les questions de l’emploi et des restructurations d’entreprise, à l’occasion des plans sociaux et des licenciements économiques.
Le Groupe ALPHA, qui emploie aujourd’hui un millier de collaborateurs, est actif sur les enjeux de reclassement des salariés et de sécurisation des parcours professionnels, sur la revitalisation des territoires et la dynamique des bassins d’emploi, sur les problématiques liées à l’aménagement et au logement social.
Habitué à travailler avec de multiples acteurs, représentants du personnel, entreprises, collectivités locales, État, Commission européenne, le Groupe ALPHA a l’expérience de la conduite du changement dans des situations difficiles et sur des chantiers complexes.
Membre du Conseil d’orientation pour l’emploi, Pierre Ferracci vient d’animer un groupe multipartite sur la formation professionnelle, réunissant les représentants de l’Etat, des régions et les partenaires sociaux.

Georges Fotinos

Ancien chargé de mission à l’inspection générale de l’Éducation nationale, enseignant à l’université de Tours

Formation

Diplômé de l'Institut des hautes études de sécurité intérieure (IHESI)
Docteur ès géographie

Carrière

  • Instituteur
  • Professeur d’enseignement général de collège (PEGC)
  • Professeur certifié d'histoire et géographie
  • Inspecteur principal de l'enseignement technique
  • Inspecteur d'académie/inspecteur pédagogique régional
  • Chargé de mission d’inspection générale (établissements et vie scolaire)
  • Chargé de mission interministérielle (familles/écoles)
  • Conseiller spécial du président de la MGEN
  • Enseignant à l’université de Tours
  • Membre associé à l’Observatoire international de la violence à l’Ecole

Œuvres

Rapports ministériels

  • Rapport au ministre de l’Éducation nationale : La Violence à l’Ecole, Etat de la situation, analyse et recommandations, inspection générale de l’Éducation nationale (Documentation française), 1995
  • Rapport au ministre de l’Éducation nationale : Les Missions éducatives du Palais de la Découverte (Evaluation et recommandations), 1995
  • Rapport au ministre de la Jeunesse et des Sports : Aménagement des rythmes scolaires au collège et au lycée, 1997
  • Rapport au ministre de l’Agriculture et au ministre de l’Éducation Nationale : Pour une politique concertée en matière de vie scolaire dans les établissements d’enseignement du second degré (2002)

Ouvrages

  • Manuels d’histoire et de géographie CM1 – CM2 (Hachette), 1977
  • La Région Ile-de-France (préfecture de région), 1978
  • De la cantine scolaire au restaurant d’enfants (CNDP), 1984
  • Aménager le temps scolaire (avec F. Testu), Théories et Pratiques (Hachette-Éducation), 1996
  • Une école sans violences ? (avec J.Fortin). De l’urgence à la maîtrise (Hachette-Éducation), 2000
  • Climat scolaire dans les lycées et collèges (MGEN/CASDEN/FAS), 2006
  • Climat dans les écoles primaires (MGEN/MAIF), 2007
  • Lycées, collèges : le moral des personnels de direction (MGEN), 2008
  • Á venir :
    - En partenariat avec la DEPP/MEN "Moral, conditions d’exercice et qualité de vie des professeurs d’EPS"
    - La qualité de vie au travail des personnels des lycées et collèges (MGEN)

Patrick Gérard

Recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris
Conseiller d’État, Agrégé des Facultés de droit, Maire honoraire de Vincennes.
Né le 30 décembre 1957 à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Études

  • Lycée Henri-Poincaré (Nancy).
  • Universités de Nancy 2 et de Paris II -Panthéon -Assas.
  • Institut d’études politiques de Paris.

Diplômes

  • Baccalauréat C -Académie de Nancy -Metz (1974).
  • Licence en Droit (Université de Nancy 2 -1977) et Maîtrise en Droit public (Université Paris II -1978).
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris (section service public -1978).
  • D.E.A. de Finances publiques et fiscalité (Université Paris II -1979).
  • D.E.A. de Droit public interne (Université Paris II -1980).
  • Docteur en Droit de l’Université Paris-II (1986) -mention "très honorable" sujet de thèse : L’élection présidentielle américaine de 1984.
  • Habilitation à diriger des recherches (Université Paris II -1989).
  • Agrégé des Facultés de droit (1992-concours Droit public).

Carrière

  • Assistant en droit (1er janvier 1980 – 30 septembre 1988) au Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM).
  • Maître de Conférences de droit public (1er octobre 1988 –30 septembre 1992) à la chaire de droit immobilier du CNAM.
  • Professeur des Universités (1er octobre 1992-21 septembre 2006) -à la Faculté de droit et des sciences économiques d’Orléans (1er octobre 1992 –31 août 1994); -au Conservatoire national des Arts et Métiers (1er septembre 1994 -21 septembre 2006) ; professeur des Universités de 1ère classe (1994) ; professeur des Universités de classe exceptionnelle (1er échelon : 1999 ; 2e échelon : 2003).
  • Directeur national adjoint de l’I.C.H. (Institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation) au CNAM (1992-2002).
  • Conseiller technique, puis Conseiller (chargé des affaires juridiques et de l’enseignement supérieur) au Cabinet de François Bayrou, ministre de l’Éducation nationale (2 avril 1993 -29 avril 1994).
  • Recteur de l’Académie d’Orléans -Tours, chancelier des Universités d’Orléans et de Tours (2 mai 1994 -12 juin 1996).
  • Directeur du Centre national des oeuvres universitaires et scolaires (5 décembre 1996 -11 février 1999).
  • Recteur de l’Académie de Bordeaux, chancelier des Universités d’Aquitaine (4 juillet 2002 -15 juillet 2004).
  • Président (5 novembre 2002 – 15 juillet 2004), puis (depuis 2004) président d’honneur de la Conférence des Recteurs français.
  • Directeur de l’enseignement scolaire au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche auprès de François Fillon (16 juillet 2004 – 16 juin 2005).
  • Directeur du Cabinet de Gilles de Robien, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (6 juin 2005 – 21 septembre 2006).
  • Conseiller d’État en service ordinaire (Décret du Président de la République du 22 septembre 2006) en activité au Conseil d’État (22 septembre 2006-6 juillet 2007) : rapporteur à la 6ème sous-section du Contentieux, membre du groupe de travail sur le droit de préemption urbain (section du rapport et des études); en disponibilité (7 juillet 2007 – 23 janvier 2008; décrets du Président de la République du 25 juillet 2007 et du 24 janvier 2008); mis à disposition du Ministère de la Justice (24 janvier-27 novembre 2008 ; arrêtés ministériels des 24 janvier et 18 décembre 2008); en détachement depuis le 15 décembre 2008 (décret du Président de la République du 8 janvier 2009).
  • Directeur du cabinet de Rachida Dati, Garde des Sceaux, ministre de la Justice (7 juillet 2007-27 novembre 2008).
  • Recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris (décret du Président de la République du 5 décembre 2008), depuis le 15 décembre 2008.
    En qualité de recteur de Paris :
    -Président du comité des recteurs de la région d’Île-de-France
    -Premier vice-président de la Cité internationale universitaire de Paris
    -Premier vice-président de la Fondation Robert de Sorbon (cours de civilisation française de la Sorbonne)
    -Président de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme
    -Membre du Conseil d’administration de la Maison de l’Europe de Paris.
    -Membre du Comité de Pilotage de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires (depuis juin 2010)

Autres activités d'enseignement

  • Chargé d’enseignement à la Faculté de Droit de l’Université Paris-V (de 1982 à 1985), responsable d’un séminaire au Collège des Ingénieurs (1989), chargé de cours à l’École supérieure de Commerce de Paris (de 1990 à 1992).
  • Enseignant invité à l’Université de Coimbra (Portugal, 1998) et à l’Université de Sousse (Tunisie, 2000).
  • Chargé de cours (Institutions politiques) à l’École nationale supérieure des Mines de Paris (de 1992 à 2002).

Œuvres

  • L’élection présidentielle américaine de 1984, thèse, Bibliothèque constitutionnelle et de Science politique (Tome LXIX), Librairie générale de Droit et de Jurisprudence, 310 p., 1987.
  • George Bush, président : histoire d’une élection, Collection "Histoire thématique des États-Unis", Presses universitaires de Nancy, 240 p., 1989.
  • Le président des États-Unis, Collection "Que sais-je?", Presses universitaires de France, 128 p., 1991 ; 2ème édition, 1994.
  • Pratique du droit de l’Urbanisme, Eyrolles, 210 p., 1993 ; 2ème édition, 273 p., 2000 ; 3ème édition, 272 p., 2002 ; 4ème édition, 272 p., 2003 ; 5ème édition, 295 p., 2007 (Ouvrage couronné par l’Académie des Sciences morales et politiques : Prix d’Aumale 1993).
  • Lexique des Collectivités locales, Presses universitaires de France, 128 p., 1995.

Autres publications

  • Article sur "La spécificité du Pays de Galles dans l’Administration centrale britannique", Actualité juridique Droit administratif (A.J.D.A.), octobre 1987, pp. 572-578.
  • Article sur "Les Jeux Olympiques de 1992 en Savoie -expropriation : procédures d’extrême urgence et réquisition temporaire", Actualité juridique propriété immobilière (A.J.P.I.), mars 1988, pp. 144-148.
  • Article sur "La stabilité retrouvée au Portugal", Revue du Droit public, janvier -février 1989, pp. 159-186.
  • Article sur "La nouvelle Administration américaine", Revue administrative, janvier -février 1989, pp. 63-67.
  • "L’obligation de respecter le secret du vote pour l’élection du président du conseil régional", note sous l’arrêt du Conseil d’État JOLY (12 mai 1989), Actualité juridique Droit administratif (A.J.D.A.), juillet -août 1989, pp. 464-466.
  • Article sur "Le Parlement européen issu de la troisième élection directe", Revue administrative, septembre octobre 1989, pp. 464-466.
  • "Un notaire ne peut attaquer le certificat d’urbanisme délivré pour un terrain appartenant à son client", note sous l’arrêt du Conseil d’État TROTEL (17 janvier 1990), la Semaine juridique, 1990, éd. N, p.97; éd G, II, n°21511.
  • Article sur "Les effectifs de la fonction publique aux États-Unis", Revue administrative, mai -juin 1990, p.269.
  • Article sur "Les inéligibilités professionnelles dans le contentieux des élections municipales de 1989", la Semaine juridique, éd. G, 1990, I, n°3477
  • Article sur "Les tribunaux administratifs britanniques", Actualité juridique Droit administratif (A.J.D.A.), janvier 1991, pp. 3-12.
  • Article sur "La répartition des tâches gouvernementales au Portugal", Revue administrative, mai -juin 1991, pp. 270-271.
  • Article sur "Les vingt ans du certificat d’urbanisme", la Semaine juridique, 1991, éd. N, pp. 430-434.
  • Point de vue "Ross PEROT, perturbateur ?", Libération, 17 juillet 1992.
  • Article sur "Décentralisation : le déféré délaissé", Droit administratif, novembre 1992.
  • Article sur "Les P.O.S. et la liberté communale", les Petites Affiches, n°spécial Congrès des notaires, avril 1993.
  • Contentieux des élections locales, Juris -Classeur administratif, fascicule n° 1132 , 1993 (mise à jour 2001, en collaboration).
  • Article sur "Le recteur d’académie", Actualité juridique Droit administratif (A.J.D.A.), novembre 1996, pp. 836-855.
  • Article sur "Le régime juridique des plans d’urbanisme en France", Revista do Centro de Estudos de Direito do Ordenamento, do Urbanismo e do Ambiente (CEDOUA), Coïmbra, 1999, pp. 79-83.
  • Le droit des élections locales (en collaboration), Collection "Collectivités territoriales", Éditions du Juris Classeur, 2001.
  • Éditorial "De l’accumulation à l’explosion", Code pratique de l’urbanisme, décembre 2001, p.3.
  • "L’accord du préfet à l’extension limitée de l’urbanisation d’un espace proche du rivage", note sous l’arrêt du Conseil d’État Eisenchteter (26 octobre 2001), la Semaine juridique, 2002, éd. N, p. 1160.
  • Article sur "Le responsable de programme : une nouvelle relation entre le politique et l’administration" in "La LOLF et la réforme de la gestion publique", l’ ENA hors les murs, mai 2005, pp 17-19.

Autres activités universitaires

  • Membre de l’Association française des Constitutionnalistes.
  • Membre de l’Association française du droit de l’urbanisme.
  • Vice-président du Conseil européen de la vie étudiante (1998).
  • Membre de la Commission de spécialistes de droit public de l’Université Paris-XII (1998-2002).
  • Membre du Conseil national pour le développement de la mobilité internationale des étudiants (2003-2004).

Anciens mandants électifs

  • Conseiller municipal de Nancy (1983-1989),
  • Conseiller du district urbain de Nancy (1983-1989).
  • Conseiller municipal de Vincennes (1989-1995),
  • Adjoint au maire (1995-1996) puis Maire de Vincennes (juin 1996 – mars 2001; mars 2001 -juillet 2002);
  • Maire honoraire de Vincennes (2004)
  • Conseiller régional d’Île-de-France (mars 1992-mars 1998; mars 1998-juin 2002), vice-président de la Commission de l’enseignement supérieur (1992-1994).

Activités diverses

  • Membre de la section des Finances du Conseil économique et social (1987-1988).
  • Membre de la commission régionale du patrimoine et des sites d’Ile de France (1999-2002).
  • Auditeur de la 52ème session nationale de l’institut des hautes études de Défense nationale (1999-2000).
  • Auditeur à l’École du Louvre (2000-2001).
  • Membre du Haut Conseil de la Magistrature de Monaco (nommé, sur proposition du Tribunal Suprême de Monaco, par Ordonnance Souveraine n°2.711 du 19 avril 2010).

Distinctions

  • Citoyen d’honneur d’El Paso (Texas, États-Unis). -Lauréat de l’Institut.

Décorations

  • Officier de la Légion d’Honneur (2009).
  • Chevalier de la Légion d’Honneur (2000).
  • Officier dans l’Ordre national du Mérite (2004).
  • Chevalier de l’Ordre national du Mérite (1995).
  • Commandeur des Palmes Académiques (2003).
  • Officier de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne (2006).

Bernard Hugonnier

Directeur adjoint pour l’Education, OCDE

Fonction
Directeur adjoint pour l’Education, OCDE (depuis 2002)

Formation

  • Doctorat d’État en économie, Paris IX, 1975
  • Master of Arts en économie, Pittsburgh University, 1973
  • Maîtrise d’économie appliquée, Paris IX, 1971

Carrière

  • 1968 : Programmeur, EDF, Paris
  • 1969 - 1970 : Professeur des écoles, Paris
  • 1970 - 1972 : Assistant d’enseignement, Université Paris IX
  • 1973 - 1974 : Assistant d’enseignement et de recherches, Pittsburgh University, États-Unis
  • 1974-1978 : Consultant auprès du BIPE et de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris
  • 1978 - 2002 : OCDE
    Analyste, investissement internationaux et entreprises internationales
    Chef de l’unité des mouvements de capitaux et des transactions invisibles
    Chef du service de management et de restructuration
    Adjoint au directeur exécutif
    Directeur, service des publications
    Directeur adjoint, relations publiques et communication
    Directeur, service du développement territorial
  • depuis 2002    Directeur adjoint pour l’Education, OCDE

Œuvres

  • Investissements directs, entreprises multinationales et coopération internationale, Economica, 1984
  • Le Surcapital, Economica, 1995
  • Le plein emploi retrouvé, Economica, 1996
  • L’universalisme humain, Economica, 2009

Récents articles

  • "L’internationalisation de l’éducation supérieure : conséquences pour le monde et pour la  France", Revue d’économie politique, Nov-Déc 2006
  • "A global perspective : the OECD ‘s work on internationalization and trade in higher education”, Perfiles Educativos, Volume XXVIII, 2006
  • "Globalisation and Education : Can the World Meet the Challenge", in Learning in the Global Era, International Perspectives on Globalisation and Education, Edited by Marcelo M. Suarez-Orozco, University of California Press, 2007
  • “Equity in Education”, in Frans Becker & alii, Social Democraty and Education, Ets & Schilt, Amsterdam, 2008
  • "Les acquis des adolescents", Futuribles, Septembre 2008
  • "De la fuite des cerveaux à la guerre des cerveaux", Formation Emploi : Revue française de sciences sociales, 2008, N° 103.
  • "PISA and the Performance of Educational Systems", Ricercazione, Vol 1, n° 1, August 2009.
  • "Innovative Investments in Education in OECD Countries", IIEP News Letter, May-August 2009.

Récentes conférences

  • Norwegian School Leader Conference, Oslo, mars 2010. Présentation : ”Improving School Leadership, Policies and Practices in OECD countries”
  • Education International Conference, New York, mars 2010. Présentation : “OECD work on education, past, present and future”.
  • INWENT International conference: Education and development in developing countries, Berlin, décembre 2009. Présentation : “Comparative results in PISA of developed and developing countries”.
  • Conférence internationale : Secondary analysis of international large scale surveys, Stockholm, novembre 2009. Présentation : “Main lessons from TALIS”.
  • Conférence internationale : Secondary analysis of international large scale surveys, Stockholm, novembre 2009. Présentation : “Main lessons from TALIS”.
  • International Symposium on Higher Education Finance, Beijing, novembre 2009.
  • Présentation : “Measuring higher education learning outcomes”.
  • Global Human Resources Forum, Seoul, novembre 2009. Présentation: “Towards skills for the 21st century”.
  • International round table on vocational education and training (VET), Budapest, octobre 2009. Présentation: “VET policies and practices in OECD countries”.
  • Conférence internationale : Improving teaching and learning, Bangkok, octobre 2009. Présentation: “Results of the international survey of teachers (TALIS)”.
  • Conférence internationale : Fighting against corruption and promoting good governance,
  • Astana, Kasakhstan, septembre 2009. Présentation : “Fighting against corruption in education”.
  • Annual meeting of the Canadian Teachers’ Federation, Ottawa, juillet 2009, Présentation : “Large scale surveys: impact on education policy and governance”

Isabelle Lemesle

Présidente du Centre des monuments de Paris

Née le 21 Août 1961 à Paris (14e)

Fonctions

  • Maître des requêtes au Conseil d'État
  • Président du Centre des monuments nationaux (CMN)
  • Administrateur de l'Institut national du patrimoine

Décorations

  • Officier de l'ordre national du Mérite (15 mai 2009)
  • Officier des Arts et des lettres (mai 1999)

Carrière

  • 1983 : Attachée d'administration de la Ville de Paris
  • 1983 - 1986 :  Auditeur à la direction des finances de la Ville de Paris
  • 1987 - 1988 : Chargée de secteur au cabinet du secrétaire général de la Ville de Paris
  • 1989 - 1992 : Chargée de mission au cabinet du maire de Paris (Jacques Chirac)
  • 1992 - 1995 : Conseiller technique au cabinet du maire de Paris (Jacques Chirac)
  • 1995 - 1996 :  Chargée de mission au cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice (Jacques Toubon)
  • 1996 - 1997 : Chargée de mission (La Réunion) au cabinet du secrétaire d'Etat chargé de la Francophonie (Margie Sudre)
  • 1997 : Chargée de mission au cabinet du ministre de la Culture (Philippe Douste-Blazy)
  • 1997 -1997 : Conseiller (arts premiers, préparation de l'an 2000) au cabinet du ministre de la Culture (Philippe Douste-Blazy)
  • 1997 - 1999 : Secrétaire général adjoint de la mission de préfiguration du musée de l'Homme, des Arts et des Civilisations
  • 1999 - 2003 : Secrétaire général de l'établissement public du musée du quai Branly
  • depuis 2003 : Maître des requêtes au Conseil d'Etat (tour extérieur)
  • 2004 - 2007 : Rapporteur devant les commissions de déontologie chargées du contrôle de l'exercice d'activités privées par des fonctionnaires en disponibilité ou ayant cessé leurs fonctions
  • 2004 - 2007 : Président de la commission du Fonds de soutien à l'expression radiophonique (FSER)
  • 2005 : Chargée d'une mission sur la révision de la réglementation actuelle du soutien à la production au Centre national de la cinématographie (CNC)
  • 2007 : Renouvelée à la présidence de la commission du FSER
  • 2007 - 2008 : Directeur du cabinet du secrétaire d'Etat chargé de la Consommation et du Tourisme (Luc Chatel)
  • 2008 : Conseiller spécial auprès du secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la Consommation, Porte-parole du Gouvernement (Luc Chatel)
  • depuis 2008 : Président du Centre des monuments nationaux (CMN)
  • depuis 2008 : Administrateur de l'Institut national du patrimoine

Christian Mantei

Directeur général d'Atout France

Né le 15 Août 1953.

Fonction

Administrateur du Centre des monuments nationaux (depuis 2009)

Décoration : Chevalier de la Légion d'honneur (2003)

Carrière

  • 1975 - 1979 : Responsable de la presse, de la promotion et des relations publiques au Touring Club de France
  • 1979 - 1984 : Cofondateur de la société Bicyclub SA, créateur du service "Roue libre" à la RATP et de l'agence de voyages "Clés de France" spécialisée dans la culture et les affaires
  • 1984 - 1991 : Fondateur d'un cabinet de conseil en tourisme, particulièrement pour la fédération des parcs naturels de France
  • 1991 - 1996 : Directeur du marketing et de l'information de Maison de la France
  • 1996 - 1997 : Directeur des marchés extérieurs, directeur général adjoint de Maison de la France
  • 1997 - 2001 : Directeur général de l'Office de tourisme et des congrès de Paris
  • 2001 - 2002 : Directeur général adjoint à l'Exposition internationale en 2004 (Seine-Saint-Denis)
  • 2002 : Directeur associé de parishotels.com (structure de réservation en ligne)
  • 2002 - 2004 : À la tête de Christian Mantei Consultants, spécialisé dans le marketing et le développement touristique
  • 2004 - 2004 : Directeur de l'Agence française d'ingénierie touristique (AFIT)
  • 2005 - 2009 : Directeur général du Groupement d'intérêt public (GIP) ODIT France (Observation, Développement et Ingénierie Touristiques)
  • 2005 : Membre du groupe de projet Poséidon (intégration des politiques publiques de la mer en France) au Commissariat général du Plan
  • 2008 : Membre du groupe de réflexion sur l'avenir du tourisme en France "Destination France 2020", au secrétariat d'Etat chargé de la Consommation et du Tourisme
  • depuis 2009 : Directeur général d'Atout France
  • depuis 2009 : Administrateur du Centre des monuments nationaux

Denis Masséglia

Président du Comité national olympique et sportif français

Né le 23 novembre 1947, à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Fonction
Président du CNOSF depuis le 19 mai 2009

Formation
Agrégé de sciences physiques, professeur en classe de mathématiques spéciales à Marseille.

Carrière

  • Membre du bureau exécutif du CNOSF en charge de la communication et du marketing de 2005 à 2009.
  • Membre du Conseil de la FISA (Fédération internationale des sociétés d'aviron) depuis 1999
  • Secrétaire général du CNOSF de 2001 à 2005
  • Vice-président délégué du CNOSF de 1993 à 2001, en charge de la communication et du marketing.
  • Président de la Fédération française des sociétés d’aviron de 1989 à 2001

Jean-Marc Roirant

Secrétaire général de la Ligue de l'enseignement

Né le 13 Janvier 1952 à Casablanca (Maroc)

Fonctions

  • Membre du Conseil économique, social et environnemental, représentant des activités sociales, désigné au titre des associations par le Conseil national de la vie associative (CNVA)
  • Président du groupe des associations au Conseil économique, social et environnemental
  • Membre de la section des relations extérieures du Conseil économique, social et environnemental
  • Vice-président de la délégation pour l'Union européenne du Conseil économique, social et environnemental

Carrière

  • depuis 2004 : Membre du Conseil national de la vie associative
  • depuis 2004 : Membre du Conseil économique et social devenu (juillet 2008) Conseil économique, social et environnemental, représentant des activités sociales, désigné au titre des associations par le Conseil national de la vie associative (CNVA)
  • depuis 2004 : Président du groupe des associations du Conseil économique et social devenu (juillet 2008) Conseil économique, social et environnemental
  • 2007 : Renouvelé membre du Conseil national de la vie associative

Monique Sassier

Médiateur de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur

Née le 29 Mars 1950

Fonctions

  • Inspecteur général de l'administration de l'Éducation nationale et de la Recherche de première classe
  • Médiateur de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur
  • Membre du conseil de surveillance de la Fondation pour l'innovation politique
  • Président de l'IREMA (Institut de recherche et d'enseignement des maladies addictives) (depuis 2006).
  • Secrétaire générale de l'APAM (Association pour les personnes aveugles ou malvoyantes) (depuis 2006).

Formation

  • Maîtrise de lettres modernes (Université de Dijon, 1973)
  • Diplôme d'éducatrice de l'École nationale d'administration pénitentiaire (ENAP, 1977)
  • Diplôme d'études supérieures et scientifiques de psychologie clinique (Université Paris VII, 1983)

Décorations: Chevalier de la Légion d'honneur (29 mars 2002).Officier de l'ordre national du Mérite (15 mai 2009)

Carrière

  • 1972 - 1975 : Professeur de lettres dans l'Académie de Dijon
  • 1975 - 1977 : Formation à l'École nationale d'administration pénitentiaire (ENAP)
  • 1977 - 1983 : Éducateur au service pénitentiaire d'insertion et de probation au tribunal de grande instance de Créteil (Val-de-Marne)
  • 1983 - 1986 : Chef de service au service pénitentiaire d'insertion et de probation au tribunal de grande instance de Créteil (Val-de-Marne)
  • 1986 - 1988 : Chef du bureau de la probation à la direction de l'administration pénitentiaire du ministère de la Justice
  • 1988 - 1990 : Directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation de Paris à la direction régionale des services pénitentiaires
  • 1990 -1992 : Mise à disposition, rapporteur adjoint à la commission d'évaluation du revenu minimum d'insertion (RMI) au Commissariat général du Plan
  • 1992 - 1993 : Rapporteur général de la commission "cohésion sociale et prévention de l'exclusion pour le XIème plan" au Commissariat général du Plan
  • 1993 -1994 : Placée en disponibilité, chef de bureau des actions de prévention au bureau d'aide sociale de Paris (BAS), puis chargée des dispositifs d'insertion par le logement et de la création du Samu social auprès du délégué général aux affaires sanitaires et sociales de la Ville de Paris
  • 1994 - 1997 : Chargée de mission auprès du délégué général aux affaires sanitaires et sociales de la Ville de Paris
  • 1997 - 2002 : Directeur général adjoint de l'Union nationale des associations familiales (UNAF), directeur des recherches, des études et des actions politiques
  • 1999 : Membre du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
  • 1999 : Membre du conseil scientifique de la mission de la recherche (MiRe), ministère de l'Emploi et de la Solidarité
  • 1999 : Membre de la commission permanente du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
  • 2000 : Membre suppléant du Conseil supérieur de l'éducation
  • 2001 : Membre du conseil d'administration de l'Institut national d'études démographiques
  • 2001 - 2004 : Président du Conseil national consultatif de la médiation familiale (CNCMF)
  • 2002 - 2005 : Directeur général de l'UNAF
  • 2002 : Renouvelée membre du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
  • 2003 : Renouvelée membre de la commission permanente du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
  • 2003 - 2006 : Membre du Conseil supérieur du service public ferroviaire
  • depuis 2004 : membre du conseil de surveillance de la Fondation pour l'innovation politique
  • 2004 - 2008 : administrateur de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 2004 : membre du groupe de travail "Amélioration de la prise en charge des mineurs protégés" au ministère de la Famille et de l'Enfance
  • 2004 : renouvelée membre du conseil d'administration de l'Institut national d'études démographiques
  • 2005 : membre du conseil scientifique auprès de la mission de la recherche de la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, ministère de l'Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale
  • depuis 2005 : inspecteur général de l'administration de l'Éducation nationale et de la Recherche de première classe
  • 2005 - 2005 : Coprésident par intérim du conseil de surveillance de la Fondation pour l'innovation politique
  • 2006 - 2009 : Membre du comité consultatif pour la mise en oeuvre de la politique d'encadrement des jeux et du jeu responsable (COJER)
  • depuis 2006 : Président de l'IREMA (Institut de recherche et d'enseignement des maladies addictives)
  • depuis 2006 : Secrétaire générale de l'APAM (association pour les personnes aveugles ou malvoyantes)
  • depuis 2009 : Médiateur de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur

Oeuvres

  • "L'avenir des tutelles : analyse, fondements, prospective", Dunod, 2001
  •  "Construire la médiation familiale : arguments et propositions", Dunod, 2001
  •  "Recréer les liens familiaux : médiation familiale, soutien à la parentalité", en collaboration avec Michèle Savourey, Chronique Sociale, 2002
  • "Assurer la protection d'un majeur : question incontournable pour les frères et soeurs", en collaboration avec Régine Scelles, CTNERHI, 2002
  • "Ordres et désordres des sens : entre langue et discours", l'Harmattan, 2004

Dominique Schnapper

Sociologue, ancien membre du Conseil constitutionnel

Née le 9 novembre 1934 à Paris

Formation

  • Lycée français de Londres (Grande-Bretagne), Lycées Molière et Fénelon et Faculté de la Sorbonne à Paris
  • Doctorat d'État, Diplôme de l'Institut d'études politiques (I.E.P.) de Paris

Décorations

  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Officier des Arts et des Lettres
  • Prix Balzan (2002)
  • Docteur honoris causa de l'université McGill à Montréal (Canada)

Carrière

  • 1964 : Chef de travaux
  • 1972 : Maître assistante
  • depuis 1980 : Directrice d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (E.H.E.S.S.)
  • 1972 - 1980 : Maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris
  • 1987 : Membre de la commission Marceau Long sur la réforme de la nationalité,
  • 1989 : Membre de la commission 2000 du Commissariat général au plan
  • 1994 : Membre de la commission Henrion sur la drogue
  • 1995 - 1996 : Membre de la commission Fauroux sur l'éducation
  • 1995 - 1999 : Présidente de la Société française de sociologie
  • 2001 - 2010 : Membre du Conseil constitutionnel

Œuvres

  • L’Italie rouge et noire, 1971
  • Juifs et Israélites, 1980
  • l'Epreuve du chômage, 1981
  • Six manières d'être européen, en coll., 1989
  • La France de l'intégration, 1991
  • L’Europe des immigrés, 1992
  • La Communauté des citoyens, 1994, prix de l'Assemblée nationale, 1994
  • Contre la fin du travail, 1997, la Relation à l'autre.
  • Au cœur de la pensée sociologique, 1998
  • La Compréhension sociologique, 1999
  • Qu'est-ce que la citoyenneté ? et Questionner le racisme, en coll., 2000
  • La Démocratie providentielle. Essai sur l'égalité contemporaine, 2002
  • Au fur et à mesure : Chroniques 2000-2002, 2003
  • Diasporas et nations (2006), Qu'est-ce que l'intégration?, 2007
  • La Condition juive en France, 2009

Claude Solard

Directeur TER de la SNCF

Né en 1957

Fonctions

  • Directeur de l'activité Trains express régionaux (TER) et Corail intercités à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) depuis 2008
  • Représentant de la SNCF au sein de la commission présidée par le sénateur Grignon pour étudier les conditions de l’ouverture à la concurrence des TER

Formation

  • Ancien élève de l'Ecole polytechnique (1977)

Carrière

  • 1980 - 1990 : A la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), notamment chef de PC à Paris Saint-Lazare et directeur d'établissement exploitation des Pyrénées-Orientales
  • 1991 - 1994 : Chef de l'unité d'affaires Sud-Est à la direction Grandes Lignes de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 1995 - 1996 : Chef de la division du transport à Rouen (Seine-Maritime) de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 1996 - 1997 : Directeur délégué infrastructure à Rouen (Seine-Maritime) de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 1998 -  2000 : Directeur adjoint de Grandes Lignes de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 2000 - 2003 : Directeur régional à Lille (Nord) de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 2003 - 2005 : Directeur des opérations industrielles de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • depuis 2003 : Membre du comité exécutif de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 2005 - 2007 : Directeur général adjoint Fret de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 2007 - 2008 : Chargé de mission auprès du président de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • 2007 - 2008 : Président du conseil de surveillance de SeaFrance
  • depuis 2008 : Directeur de l'activité Trains express régionaux (TER) et Corail intercités à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)

François Testu

Professeur en psychologie et président de l’association Jeunesse au Plein Air

Fonctions

  • Professeur émérite en psychologie à l’université François Rabelais de Tours
  • Président du Conseil d’école de l’IUFM d’Orléans-Tours

Carrière

  • Instituteur
  • Assistant
  • Directeur d’études sur les rythmes de vie des enfants à Bourges, Paris, Tours, Rennes, Evry, Roanne, à la Martinique, à Mayotte, en Allemagne, Espagne, Grande Bretagne...
  • 1996 - 2006 : Doyen de l’UFR "Arts et sciences humaines"
    Membre du Laboratoire de Psychologie Expérimentale de l’Université de Tours, depuis sa création, il a dirigé l’équipe de Recherche technologique en Éducation « Aménagement des temps de vie et comportement humain » et créé le Master 2 "Gestion des temps éducatifs"
  • 1998 - 2001 : Chef de projet pour l’académie d’Orléans-Tours, conduite de la recherche consacrée à "l’Ecole du 21e Siècle"

Œuvres

  • 1981: Les variations journalières et hebdomadaires de l'activité intellectuelle de l'élève. Paris, CNRS, 121 pages
  • 1989 : Chronopsychologie et rythmes scolaires. Paris, Masson, 120 pages
  • 1991 : De la psychologie à la pédagogie. Paris, Nathan, 191 pages
  • 1992 : Cronopsicologia y ritmos escolares. Barcenole, Masson, 124 pages
  • 1993 : Chronopsychologie et rythmes scolaires. Paris, Masson, 120 pages, (seconde édition)
  • 1994 : Chronopsychologie et rythmes scolaires. Paris, Masson, 128 pages, (troisième édition)
  • 1995 : Étude des rythmes scolaires en Europe. Paris, MEN, Les dossiers d'Éducation et de Formations, 97 pages
  • 1996 :  Aménager le temps. Paris, Hachette, 287 pages
  • 2000 : Chronopsychologie et rythmes scolaires. Paris, Masson, 143 pages (quatrième édition augmentée)
  • 2001 : L’enfant et le temps scolaire : pourquoi faut-il changer l’école ? Paris, Calman-Levy, 220 pages
  • 2008 : Rythmes de  vie, rythmes scolaires, Masson, 197 pages
  • 2010 : Attention et rythmes à l’école in LIEURY A., Psychologie pour l’enseignant, Paris, Dunod, pages 137-155

Il est l’auteur de nombreux articles scientifiques, rapports d’évaluation et ouvrages sur les rythmes de vie des enfants et rédige bimestriellement la rubrique "rythmes de l’enfant" dans le Journal des professionnels de l’enfance.
Il vient d’écrire un chapitre sur la chronopsychologie scolaire dans un ouvrage destiné aux futurs enseignants (Dunod) ainsi qu’une rubrique dans le Dictionnaire "Psychologie des adolescents" (P.U.F)

Yvan Touitou

Chronobiologiste, membre de l’Académie nationale de pharmacie

Né le 26 avril 1940 à Biskra, Algérie

Formation

  • Pharmacien de la faculté de Paris
  • Certificats de spécialités en sérologie, biochimie, hématologie, parasitologie et nutrition Diplôme d'études approfondies de nutrition cellulaire et physiologie nutritionnelle

Décorations

  • Prix Henri-Buignet de l'Académie nationale de médecine (1973)
  • Prix Choay-Champigny de l'Académie nationale de pharmacie (1973)

Carrière

  • 1967 - 1970 : Assistant de la faculté et des hôpitaux
  • 1970 - 1978 : Chef de travaux
  • 1978 - 1985 : Maître de conférences agrégé de biochimie médicale et biologiste des hôpitaux
  • depuis 1985 : Professeur des universités et biologiste des hôpitaux
  • depuis 1997 : Chef du service de biologie médicale et biologie moléculaire au Centre hospitalier universitaire (CHU) Pitié-Salpêtrière (université Paris VI-Pierre et Marie Curie)
  • depuuis 1990 : Responsable de l'équipe de recherche "Mécanismes et physiopathologies des rythmes circadiens"
  • 1980 - 1986 : A l'université Paris VI-Pierre et Marie Curie : Vice-président du conseil scientifique de l'université
  • 1997 - 1998 : Vice-président du conseil d'administration de l'université
  • depuis 1991 : Membre, président (2007) de l'Académie nationale de pharmacie
  • depuis 2003 : membre correspondant de l'Académie nationale de médecine
  • depuis 2005 : Rédacteur en chef de Chronobiology international
  • 1996 - 2001 : Rédacteur associé de Neuroendocrinology Letters, Président de la Société française de chronobiologie
  • 1995 - 2000 : Vice-président de l'international society for chronobiology
  • depuis 2000 : Professeur invité aux facultés de médecine de Heidelberg (Allemagne), Monastir (Tunisie), d'Ankara (Turquie) et Tel-Aviv (Israël)

Œuvres

  • Biologic Rhythms in Clinical and Laboratory Medicine, 1992
  • Melatonin and the Pineal Gland, en coll., 1993
  • Biological Clocks : Mechanisms and Applications, 1998
  • Mécanismes et physiopathologie des fonctions rythmiques, 2003
  • Pharmacologie, 11e éd., 2007
  • Directeur de la collection d'aide mémoire pour le diplôme d'Etat infirmier (26 volumes). Travaux dans le domaine de l'étude des rythmes biologiques (chronobiologie), organisation et présidence de plusieurs congrès scientifiques, expertises pour diverses institutions scientifiques et nombreuses conférences invitées dans des congrès internationaux et nationaux.

 

Dossier de presse - Luc Chatel - 07/06/2010
Mise à jour : juin 2010
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE