Toute l'actualité

[archive] Les états généraux de la sécurité à l'École
Information - Luc Chatel - 19/03/2010

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Votre avis nous intéresse

Vous souhaitez nous faire part de votre expérience, nous faire partager votre réflexion ?

Envoyez votre contribution

En savoir plus
Pages à consulter

Conseil scientifique

Actu en images du 11 mars 2010
Installation du conseil scientifique 

Communiqué de presse du 11 mars 2010
Compositions et missions du conseil scientifique

Prévention et la lutte contre la violence

  • Enjeux
  • Mesures 2009-2010

La page de référence sur la prévention et la lutte contre la violence

 

Documents à consulter

États généraux de la sécurité à l'École
Programme prévisionnel

Conseil scientifique
Lettre de mission de Luc Chatel à Éric Debarbieux, président du conseil scientifique des états généraux
Notices biographiques des membres

Chiffres clés 2008 - 2009
    Les chiffres démontrent une stabilité de la violence en milieu scolaire mais des formes nouvelles et préoccupantes de la violence apparaissent.

  • 10,5 : nombre moyen d'incidents graves déclarés pour 1 000 élèves du second degré
  • 80,6 % des incidents graves sont des atteintes aux personnes (dont violences physiques pour 38,8 %)
  • 6,3 % des incidents graves sont des atteintes à la sécurité des établissements (dont port d'arme blanche pour 2,2 %)
  • 14,8 % des auteurs d'incidents graves sont extérieurs à l'établissement

(Source : système d'information et de vigilance sur la sécurité scolaire)

Les états généraux de la sécurité à l'École sont organisés les 7 et 8 avril 2010 en Sorbonne, à Paris. Ils apporteront un éclairage sur les causes, les définitions et les évolutions de la violence en milieu scolaire et permettront de proposer des réponses multiformes sur ce sujet complexe. Un conseil scientifique est chargé d'apporter une expertise dans le cadre de ces deux jours d'échanges et de réflexion. Ces états généraux auront une dimension interministérielle.

 

Prévention et sécurité : une nécessaire réflexion

Luc Chatel a annoncé la tenue d'états généraux de la sécurité à l'École suite à des incidents graves survenus en milieu scolaire. Une réflexion globale sur la violence à l'École, mais aussi en dehors des établissements scolaires, y sera menée.

Enjeux

Les états généraux de la sécurité à l'École apporteront un éclairage sur la nature et les évolutions de la violence en milieu scolaire et permettront de proposer des réponses en termes de prévention et de sécurité. Des professionnels de l'éducation et les partenaires institutionnels et associatifs seront rassemblés pour échanger et présenter des mesures concrètes afin d'endiguer ce phénomène.

Il s'agit d'une problématique globale de sécurité : les états généraux de la sécurité à l'École auront une dimension interministérielle. Le ministère de la Justice, le ministère de l'Intérieur, le secrétariat d'État à la Politique de la ville, le secrétariat d'État à la Famille et le haut-commissaire à la Jeunesse sont associés à cette réflexion.

Consultation

Une consultation préalable est menée auprès des organisations représentant les personnels de l'Éducation nationale, les élèves et les parents, et d'associations intervenant dans le domaine de la prévention de la violence à l'École. Les contributions serviront de point d'appui aux travaux des états généraux de la sécurité à l'École.

Un conseil scientifique pour préparer et suivre les états généraux

Le conseil scientifique des états généraux de la sécurité à l'École est chargé d’apporter une expertise pluridisciplinaire de haut niveau dans le cadre de la préparation et du suivi des états généraux.

Luc Chatel a installé le conseil scientifique le 11 mars 2010. Ce conseil est composé de 15 personnalités nationales et internationales, issues de disciplines variées.

Missions

  • Apporter une expertise sur les phénomènes de violence et leurs causes, en France et dans le monde
  • Identifier les thématiques qui vont structurer la réflexion lors des états généraux du 7 et 8 avril 2010
  • Accompagner la mise en oeuvre des préconisations, dans une logique de suivi et d'évaluation, qui émergeront à l'occasion des états généraux

Composition

Le conseil scientifique est présidé par Éric Debarbieux, professeur en sciences de l'éducation à l'université de Bordeaux II et président de l'Observatoire international de la violence à l'École.

Les autres membres du conseil scientifique sont :

  • Ron Avi Astor, professeur à l’université de Los Angeles (États-Unis)
  • Alain Bauer, criminologue, président du Conseil d’orientation de l’Observatoire national de la délinquance
  • Claire Beaumont, co-directrice de l’Observatoire canadien pour la prévention de la violence à l’École, présidente du Comité québécois pour les jeunes en difficulté de comportement (Canada)
  • Rami Benbenishty, professeur à l’université de Bar-Ilan (Israël)
  • Catherine Blaya, professeure à l’université de Dijon
  • Dominique Bodin, professeur de sociologie à l’université de Rennes, expert au Conseil de l’Europe pour les questions de déviances et de violences juvéniles
  • Davis Farrington, professeur à l’université de Cambridge (Royaume-Uni)
  • Christian Philip, professeur des universités, recteur de l’académie de Montpellier
  • Laurier Fortin, professeur titulaire au département de psychoéducation de l'université de Sherbrooke (Québec)
  • Philippe Jeammet, professeur de pédopsychiatrie à l’université Paris V
  • Françoise Lorcerie, directrice de recherches au CNRS
  • Grégory Michel, professeur de psychopathologie et de psychologie clinique
  • Georges Steffgen, professeur de psychologie à l’université de Luxembourg (Luxembourg)
  • Nicole Vettenburg, professeure de sciences sociales à l’université de Gand (Belgique)

Luc Chatel présente le conseil scientifique des états généraux de la sécurité à l'École - 11 mars 2010

Le déroulement des états généraux

Les états généraux de la sécurité à l'École se tiendront en Sorbonne les 7 et 8 avril 2010. Des séances plénières, des tables rondes et des ateliers thématiques seront proposés sur une journée et demie.

Les personnes invitées à participer à cette réflexion viennent du monde éducatif et des institutions concernées : représentants des académies ainsi que des corps d'inspection, personnels de l'Éducation nationale, chefs d'établissement, enseignants, parents d'élèves, lycéens, parlementaires, instances interministérielles, représentants d'autres ministères, associations, représentants des collectivités territoriales, etc.

Mise à jour : janvier 2012

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE