Évaluation et statistiques

[archive] L'absentéisme des élèves dans le second degré en 2005-2006
Les notes d'information - D.E.P.P. - N°07.24 - mai 2007

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Au cours de l'année scolaire 2005-2006, la moyenne des proportions d'élèves « absents non régularisés » quatre demi-journées ou plus par mois, des établissements du second degré public en France métropolitaine, croît en moyenne de 2 % à 6,5 % entre septembre et février, avec un pic à 19 % en mars. Ce pic est beaucoup plus marqué que l'an dernier dans les lycées, suite aux mouvements d'opposition au contrat première embauche. Mais, comme l'an dernier, l'absentéisme touche très inégalement les établissements et cette proportion moyenne reflète mal la réalité : de novembre 2005 à février 2006, la proportion d'élèves absents non régularisés quatre demi-journées ou plus oscille de 10 % à 19 % dans 10 % des établissements. Le temps d'enseignement perdu par les élèves, en raison de leurs absences, régularisées ou non, est resté stable par rapport à l'année dernière, excepté pour les mois de novembre 2005 et mars 2006. Le nombre moyen d'élèves signalés à l'inspection académique par établissement augmente par rapport à 2004-2005, alors que l'on n'observait pas de réelles évolutions entre 2003-2004 et 2004-2005.

L'absentéisme des élèves dans le second degré en 2005-2006 télécharger (142.87 Ko, pdf)[archive]

Mise à jour : juillet 2008

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter