Évaluation et statistiques

[archive] Les actes de violence recensés dans les établissements publics du second degré en 2008-2009
Écoles, établissements, climat scolaire  - Note d'information - DEPP - N°09.22 - octobre 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
En savoir plus
Lire aussi

"Les actes de violence grave dans les établissements publics du second degré en 2007-2008"
Repères et références statistiques, édition 2009

"Les actes de violence recensés par SIVIS dans les établissements publics du second degré en 2007-2008"
Note d'information 08.34, décembre 2008

Au cours de l’année scolaire 2008-2009, les établissements publics du second degré ont déclaré en moyenne 10,5 incidents graves pour 1 000 élèves. Avec une moyenne inférieure à 4 ‰, les lycées d’enseignement général et technologique (LEGT) sont moins touchés que les collèges et les lycées professionnels (12 ‰  et 13  ‰). Sur un trimestre, la moitié des incidents se concentre dans 10 % des établissements.
Les violences verbales et physiques représentent les trois quarts des incidents recensés et celles suivies d’un signalement et/ou d’une plainte la moitié. Les élèves sont auteurs dans 85 % des faits et victimes dans 42 %.
La violence des élèves est très majoritairement masculine : les garçons sont auteurs de 77 % des incidents contre seulement 18 % pour les filles. Si les garçons commettent plus d‘agressions physiques, les filles sont plus portées sur la violence verbale.
Garçon ou fille, un élève est en général violent à l’encontre d’une personne de même sexe. 

Les actes de violence recensés dans les établissements publics du second degré en 2008-2009[archive] télécharger (161.43 Ko, pdf)

Données des tableaux et des graphiques
télécharger (68.50 Ko, xls)

Mise à jour : février 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter