Évaluation et statistiques

[archive] Le développement de la validation des acquis de l'expérience marque une pause en 2007
Formation continue  - Note d'information - D.E.P.P. - N°09.14 - mai 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

En 2007, 22 073 dossiers déclarés recevables et déposés par des candidats à l’obtention d’un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique de l’Éducation nationale par la validation des acquis de leur expérience (VAE) ont été examinés par un jury, 1% de moins qu’en 2006.
13 750 candidats ont obtenu un diplôme complet, soit plus de six candidats sur dix. Un candidat sur trois recherche un BTS et l’obtient en entier dans 59 % des cas. Les diplômes de niveau V (CAP-BEP) occupent une place moins importante (26 % des dossiers examinés) mais plus de sept candidats sur dix à un CAP par la VAE ont obtenu le diplôme complet.
Quatre diplômes regroupent plus de 40 % des demandes de VAE, parmi lesquels le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) « petite enfance » qui représente à lui seul 14,5 % des candidats.

Le développement de la validation des acquis de l'expérience marque une pause en 2007[archive] télécharger (78.81 Ko, pdf)

Données des tableaux et des graphiques télécharger (100 ko, xls)

Mise à jour : février 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE