Toute l'actualité

[archive] Stages de remise à niveau pour les élèves de C.M.1 et de C.M.2 en difficulté
Information - Xavier Darcos - 06/04/2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Depuis 2008, les élèves en difficulté en C.M. 1 et C.M. 2 peuvent suivre des stages de remise à niveau pendant la période des vacances scolaires. Ces stages gratuits sont proposés dans les trois zones pendant les vacances de printemps 2009.

Trois sessions sont organisées pendant les vacances scolaires : une semaine au printemps, la première semaine de juillet et la dernière semaine des vacances d’été.

Ces stages durent cinq jours, à raison de 3 heures d’enseignement quotidien. Ils permettent une remise à niveau dans les matières fondamentales : français et mathématiques. Ils ont lieu dans les établissements scolaires ou tout autre lieu approprié à l'accueil de jeunes élèves. Des groupes de cinq ou six élèves sont constitués.

A la fin du stage, l’évaluation des progrès de chaque élève est transmise à l’enseignant de la classe et aux familles.

Les enseignants volontaires du premier degré animent ces stages et en définissent le contenu. Ils sont rémunérés par des heures supplémentaires défiscalisées et exonérées de cotisations sociales. Une session d'une semaine est rémunérée environ 360 € défiscalisés pour 15 heures.

Les stages s’inscrivent dans le dispositif général de lutte contre la difficulté scolaire identifiée tout au long de l’année ou au moment des évaluations de C.M. 2.

En savoir plus
Pages à consulter

Organisation de stages de remise à niveau pour les élèves de C.M.1 et de C.M.2
Présentation de l'organisation des stages
Communiqué de presse du 6 février 2008

Le dispositif d'évaluation en C.E.1 et C.M.2
Évaluation des acquis des élèves, transmission des résultats, etc.

Mise à jour : avril 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter