De la maternelle au baccalauréat

L'éducation prioritaire

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire par un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales.

Les principes de l'éducation prioritaire

La politique d'éducation prioritaire repose sur des principes clairement affirmés.

Une priorité pédagogique

Les réussites observées montrent que c'est principalement dans le quotidien des pratiques pédagogiques et éducatives que se joue la réussite scolaire des élèves issus des milieux populaires. Une approche systémique inscrite dans la continuité des parcours est essentielle. C'est l'esprit du référentiel de l'éducation prioritaire qui offre aux personnels des repères solides, fiables et organisés, issus de l'expertise des personnels, de l'analyse de l'inspection générale et des travaux de recherche. Les projets des réseaux doivent se fonder sur ce référentiel qui est à la disposition de tous.

Le travail en équipe, la réflexion et la formation soutenus

Les pratiques professionnelles doivent se construire et se réfléchir collectivement pour mieux répondre aux besoins des élèves et des personnels qui seront mieux accompagnés et régulièrement formés. Dans les REP+, les obligations de service des enseignants du premier et du second degré ont été modifiées afin de tenir compte du temps à consacrer au travail en équipe, nécessaire à l'organisation de la prise en charge des besoins particuliers des élèves qui y sont scolarisés, aux actions correspondantes ainsi qu'aux relations avec les parents d'élèves.

Dans ces REP+, le temps enseignant est organisé différemment grâce à une pondération dans le second degré et à 18 demi-journées remplacées dans le premier degré. Trois décrets précisent cette évolution des obligations de service des enseignants exerçant en REP+.

Pour soutenir les enseignants, pour accompagner les temps de travail collectif et de formation, des formateurs ayant bénéficié d'une formation nationale sont aux côtés des équipes des REP+. Organisés progressivement en équipes ressources pour l'éducation prioritaire, ils participent à la reconstitution des forces de formation des académies.

Répartition académique des REP et des REP+

La carte de l'éducation prioritaire est réexaminée tous les quatre ans. (dernière mise à jour en septembre 2016)


Amplifier le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans l'éducation prioritaire

L'ESSENTIEL

  • 20 % des élèves ne maîtrisent pas les savoirs fondamentaux à la fin de l'école primaire. Pour attaquer la difficulté scolaire à la racine, il est indispensable que les élèves les plus fragiles bénéficient d'un encadrement plus important dans les premières années d'apprentissage et d'approches pédagogiques de grande qualité
  • C'est le sens du dédoublement des classes de CP et de CE1 en réseau d'éducation prioritaire (Rep) et réseau d'éducation prioritaire renforcé (Rep+) initié à la rentrée 2017
  • En cette rentrée, sont dédoublées deux fois plus de classes que l'année dernière (3 200 classes de CP en Rep, 1 500 classes de CE1 en Rep+) et trois fois plus d'élèves bénéficient de ce cadre privilégié d'apprentissage
  • Au total, en cette rentrée 2018, près de 190 000 élèves de CP et CE1 des écoles Rep et Rep+ étudient dans des classes dont les effectifs sont proches de douze élèves

Télécharger l'intégralité de la fiche "Priorité aux savoirs fondamentaux"

Une mesure de justice sociale

Avant­ que­ la­ difficulté­ scolaire­ ne­ s'enkyste,­ il­ est­ indispensable­ d'offrir aux élèves les plus fragiles un encadrement renforcé pour leur permettre de bien maîtriser les savoirs fondamentaux.
C'est le sens du dédoublement des classes de CP et de CE1 en réseaux d'éducation prioritaire :

En septembre 2017 : 2 200 classes ont été dédoublées en Rep+ 

En septembre 2018 : 3 200 classes de CP sont dédoublées en Rep et 1 500 classes de CE1 en Rep+.

Cet investissement est nécessaire pour que l'École de la République combatte les déterminismes de toutes sortes et donne, à tous les élèves, les meilleures chances de réussite. Cet effort s'inscrit dans le cadre plus large d'un rééquilibrage des moyens en faveur de l'école élémentaire.

Enseigner en éducation prioritaire

Être enseignant en REP, c'est intégrer une équipe motivée qui met en œuvre des pratiques pédagogiques innovantes pour répondre aux besoins spécifiques des élèves scolarisés de ces territoires et s'adapter à leurs difficultés.

  • Travail collectif, dialogue avec les parents, accompagnement des enseignants: l'éducation prioritaire au quotidien
  • Prendre part à des initiatives pédagogiques collectives
  • Des avantages pour la carrière
Pour plus d'informations : consulter devenirenseignant.gouv.fr

Rentrée 2018 : revalorisation salariale des professeurs affectés en réseau d'éducation prioritaire renforcé (REP+)

Pour reconnaître l'engagement auprès des élèves qui rencontrent le plus de difficultés et stimuler l'attractivité et la réussite des écoles et établissements concernés, la rémunération indemnitaire des personnels affectés en écoles et collèges de Rep+ sera progressivement revalorisée jusqu'en 2020. 
Cette revalorisation se traduit, dès la rentrée 2018, par une première part correspondant à 1 000 euros nets par an.

Consultez le projet global de loi de finances 2018 

Éducation prioritaire : un site national de référence

Ce site rassemble :

  • des informations institutionnelles
  • des ressources pédagogiques validées
  • des références à des travaux de recherche
  • des repères historiques
  • des données nationales et internationales

Organisé autour des priorités du référentiel de l’éducation prioritaire, il donne une visibilité au travail des équipes des réseaux et des services déconcentrés

  • Maîtriser le lire, écrire, parler et enseigner plus explicitement
  • Conforter une école bienveillante et exigeante
  • Coopérer avec les parents et les partenaires
  • Favoriser le travail collectif
  • Soutenir, former et accompagner les personnels
  • Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux

www.reseau-canope/education-prioritaire

 

En savoir plus
Site à consulter

Site national éducation prioritaire
Éducation prioritaire

Page à consulter

Rentrée 2018 : transmettre les savoirs fondamentaux
"Transmettre les savoirs fondamentaux" est l'une des priorités de l'année scolaire 2018-2019. Le ministre de l'Éducation nationale a souligné que l'École portait une politique de progrès social qui consiste à donner davantage à ceux qui ont besoin de plus. C'est le sens du dédoublement de 4 700 classes supplémentaires en réseaux d'éducation prioritaire.

Textes de référence

Pilotage de l'éducation prioritaire
circulaire n° 2017-090 du 3 mai 2017

Liste des écoles et des établissements scolaires publics inscrits dans le programme Rep+ à la rentrée scolaire 2015 : modification
arrêté du 24 avril 2017

Liste des établissements scolaires publics inscrits dans le programme Rep à la rentrée scolaire 2015 : modification
arrêté du 24 avril 2017

Archives

Mise à jour : septembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter