Toute l'actualité

Plan d'actions pour la protection de l'École : la lettre du ministre aux chefs d'établissement
Brève - Jean-Michel Blanquer - 05/11/2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Jean-Michel Blanquer s'est adressé aux principaux de collège et aux proviseurs de lycée concernant le Plan d'actions pour la protection de l'École dans un courrier, le 5 novembre 2018.

 

Madame, Monsieur,

En ce jour de rentrée, je tiens à vous faire part de mon soutien et de celui de l’institution tout entière dans la difficile mission qui est la vôtre.

L’agression d’un professeur au lycée Branly de Créteil à la veille des congés de la Toussaint a indigné les Français. Dans ce contexte, de nombreux professeurs et personnels de l’éducation nationale ont exprimé leur malaise face aux incivilités mais aussi aux violences verbales et physiques dont ils sont parfois la cible.

Nous avons plus que jamais besoin de l’unité des adultes pour apporter une réponse claire, ferme et sereine face à l’ensemble des paroles et des actes qui remettent en cause l’autorité du professeur et troublent la sérénité des apprentissages. Notre devoir collectif est de garantir une école sûre, pour un apprentissage serein.

Depuis près de dix-huit mois, je vous adresse un message clair sur ces questions : notre bienveillance pour les élèves est synonyme d’exigence quant au respect des règles de la vie en commun. Chaque manquement doit être sanctionné car les enfants et les adolescents ont besoin de voir poser une limite à un âge où leur personnalité est en pleine construction. Cela suppose une capacité de notre part à développer des sanctions éducatives adaptées à chaque cas. Notre objectif est la qualité du climat scolaire grâce à la lucidité et à l’efficacité dans l’action. L’institution doit toujours vous accompagner et vous soutenir dans ce sens.

Pendant les vacances, nous avons activement travaillé avec les recteurs d’académie et avec nos partenaires pour renforcer la protection de l’école et veiller au respect de tous les personnels. Pour cela, nous devons collectivement faire preuve de réactivité. Les autorités académiques vous donneront l’ensemble des références et appuis qui résultent des mesures que j’ai annoncées la semaine dernière.

En particulier, je vous demande d’être attentifs à la parole des personnels et de leur apporter tout le soutien et l’accompagnement dont ils ont besoin en cas d’insulte ou d’agression. À cette fin, vous veillerez à ce que l’ensemble des faits signalés puissent être consignés et qu’une réponse leur soit systématiquement apportée.

Vous pouvez être certains que l’institution est à vos côtés pour vous épauler dans votre mission. Je sais que les situations auxquelles l’ensemble des personnels et vous-mêmes faites face, dans la classe, dans l’établissement comme aux abords de l’établissement sont souvent complexes. C’est pourquoi, avec vous, nous allons améliorer les outils à votre disposition, les adapter et les simplifier pour mieux sanctionner les comportements inadaptés et répondre à chacune des situations auxquelles vous êtes confrontés, y compris par l’appel aux forces de l’ordre chaque fois que vous le jugerez nécessaire.

La concertation interministérielle qui va se dérouler jusqu’à la mi-décembre va permettre de renforcer l’unité des institutions autour de l’École de la République. Elle sera l’occasion d’améliorer la coordination avec les forces de sécurité et les collectivités territoriales. Elle devra également nous permettre d’apporter des réponses concrètes aux situations auxquelles vous faites face, notamment la problématique des élèves exclus à plusieurs reprises. Je souhaite que vos représentants participent activement à cette concertation interministérielle. Votre contribution à cette démarche permettra de dégager collectivement les meilleures réponses opérationnelles.

La sérénité à l'école est une exigence républicaine afin de garantir la qualité de l'éducation pour tous les élèves de France. Elle suppose l’unité et la mobilisation de tous.

Avec toute ma confiance,

 
Jean-Michel Blanquer
 
En savoir plus
Page à consulter

Plan d'actions pour la protection de l'École
Communiqué de presse du 31 octobre 2018

Mise à jour : novembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter