Études et statistiques de la Depp

L'orientation en CAP par apprentissage ou par voie scolaire : profils des élèves à l'issue de la troisième
Parcours scolaires, diplômes, insertion  - Note d'information - N° 18.22 - septembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

L’orientation en CAP par apprentissage ou par voie scolaire : profils des élèves à l’issue de la troisième

Télécharger la version imprimable en PDF

Télécharger les données au format XLS

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français.

Consulter la liste des titres parus

Après la troisième, 11,0 % des élèves s’orientent en CAP, 4,5 % par apprentissage et 6,5 % par la voie scolaire.
L’apprentissage compte davantage de garçons et d’enfants d’artisans, de commerçants ou de chefs d’entreprise.
En revanche, les enfants d’immigrés et les élèves issus de Segpa y sont moins représentés.
Les élèves ayant été pris en CAP par apprentissage ont un moindre retard scolaire et des compétences en français et en mathématiques plus élevées que les lycéens professionnels, mais leur perception de leur efficacité scolaire n’est pas meilleure. En revanche, ils ont un meilleur jugement de leurs capacités dans la sphère sociale (participer à des activités, créer des relations sociales, etc.).

Auteurs : Anna Testas (DEPP-A1), Marine Guillerm (DARES), Élise Pesonel (DARES)

Mise à jour : septembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter