Évaluation et statistiques

Construire son orientation dans la voie professionnelle en connaissant les niveaux d'insertion dans le monde du travail

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Pour aider les jeunes à choisir leur orientation dans une voie professionnelle, en complément des informations sur le programme des formations, le contenu des enseignements, les voies de poursuite d'études et les métiers auxquels ils peuvent prétendre à l'issue, il est aussi utile de connaître les niveaux d'insertion dans le monde du travail par filière et par diplôme professionnel.

Le ministère de l'Éducation nationale publie chaque année les résultats de deux enquêtes sur l'insertion des jeunes dans la vie active sept mois après leur sortie de formation professionnelle, que le diplôme ait été obtenu ou non : CAP (deux ans d'études après la troisième), baccalauréat professionnel (trois ans d'études après la troisième) ou BTS (deux ans d'études après le baccalauréat).

La première enquête concerne les jeunes sous statut scolaire ayant suivi leur formation au sein des lycées professionnels. La seconde enquête porte sur les jeunes sous statut d'apprenti ayant préparé leur diplôme dans un centre de formation d'apprentis ou dans un lycée professionnel.

Les résultats permettent donc de connaître chaque année et dans chaque filière professionnelle, le pourcentage de jeunes entrés dans le monde du travail pour :

  • un emploi à durée indéterminée : contrat à durée indéterminée (CDI), fonctionnaire, engagé dans l'armée, travaillant à son compte
  • un emploi en intérim
  • un emploi à durée déterminée : contrat à durée déterminée (CDD)
  • un contrat de professionnalisation
  • un contrat aidé : contrat unique d'insertion (CUI), contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE), contrat initiative emploi (CIE), contrat d'avenir.

Les graphiques et tableaux présentés sur ce site donnent des indications chiffrées sur les taux d'insertion professionnelle sur six ans, entre 2011 et 2016.

À noter :

  • Les taux d'insertion publiés sont nationaux et peuvent recouvrir des réalités régionales très différentes selon le contexte socio-économique.
  • Ces données sont rétrospectives et illustrent des tendances : un jeune qui s'engage en baccalauréat professionnel à la rentrée 2017 sortira diplômé en juin 2020.
  • Lorsque le nombre de répondants à l'enquête est inférieur à 30 il ne permet pas de donner des résultats utiles et signifiants pour l'usager : les données ne sont donc pas publiées.
  • Quels que soient la filière d'étude et le niveau de diplôme, l'obtention du diplôme préparé facilite l'insertion des jeunes sur le marché du travail.
Chiffres clés en 2016 :
  • 49 % des jeunes ayant obtenu leur diplôme dans un lycée professionnel ont un emploi (contre 34 % qui n'ont pas obtenu le diplôme préparé)
  • 65 % des jeunes ayant obtenu leur diplôme dans un centre de formation d'apprentis travaillent (contre 49 % n'ayant pas obtenu le diplôme préparé)

Taux d’insertion professionnelle des jeunes sous statut d’apprenti ayant préparé leur diplôme dans un centre de formation d’apprentis ou dans un lycée professionnel

Choisir la filière dans la liste déroulante.

Source : MEN-DEPP - Enquêtes IPA 2011 à 2016

Taux d’insertion professionnelle des jeunes sous statut scolaire ayant suivi leur formation au sein des lycées professionnels publics et privés

Choisir la filière dans la liste déroulante.

Source : MEN-DEPP - Enquêtes IVA 2011 à 2016

Tableau - Enquête sur l'insertion dans la vie active des sortants des formations professionnelles des lycéens publics et privés

Tableau - Enquête sur l'insertion professionnelle des apprentis

En savoir plus
Pages à consulter

Le niveau de formation et de diplôme : déterminant dans l'insertion des lycéens professionnels

  • Le diplôme représente un atout
  • Un tiers des jeunes en emploi travaille dans l'entreprise de stage
  • Peu de différences d'insertion entre les filles et les garçons
  • L'importance de la spécialité préparée
  • Les détenteurs d'un permis de conduire sont plus souvent en emploi
  • La majorité des jeunes sortants inactifs attendent une formation
  • Approfondissement

Le niveau de formation et de diplôme : déterminant dans l'insertion des lycéens professionnels

Le niveau de formation et de diplôme demeure toujours déterminant dans l'insertion des apprentis

  • À même niveau de formation, le diplôme reste un atout pour trouver un emploi
  • Le dernier diplôme obtenu n'est pas toujours le plus élevé
  • Un jeune en emploi sur deux travaille dans l'entreprise où il a fait son apprentissage ou son stage
  • Toujours des différences d'insertion entre les filles et les garçons dans l'apprentissage
  • L'importance de la spécialité préparée
  • Autres facteurs pouvant favoriser l'insertion
  • Approfondissement

Le niveau de formation et de diplôme demeure toujours déterminant dans l'insertion des apprentis

Mise à jour : août 2017

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre, nous contacter

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information