Toute l'actualité

"Être réserviste, ce n'est pas seulement intervenir en classe" - Sarah El Kahaz, réserviste de l'Éducation nationale
Brève - 18/10/2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Comment se prépare une intervention ? De quelle manière se déroule-t-elle ? Comment choisir sa ou ses thématiques de prédilection ? Retour d'expérience de Sarah El Kahaz, réserviste de l'Éducation nationale.

À 36 ans, Sarah El Kahaz a déjà eu plusieurs vies professionnelles : "je suis la preuve concrète qu'il existe des passerelles entre les filières". Après l'obtention d'un diplôme en droit, elle décide de se lancer dans une carrière de psychanalyste.

Aujourd'hui, cette jeune femme cumule les rôles citoyens : vice-présidente du comité social départemental de l'Aude, conseillère municipale en charge de la sécurité, de la prévention, de la citoyenneté et du droit des femmes dans la commune de Castelnaudary (11), intervenante départementale sur la sécurité routière au sein de la préfecture de l'Aude.

En plus de tous ces engagements, Sarah El Kahaz a décidé d'intégrer la Réserve citoyenne. Au cours de ces interventions, elle propose une réflexion sur la citoyenneté : "j'aborde généralement des thématiques liées à la laïcité, aux discriminations. Je livre également quelques notions d'éducation civique, je leur explique le principe d'un élu local, des différents pouvoirs, etc.".

Partager son réseau professionnel

Elle se considère comme "membre actif de la Réserve citoyenne" : "être réserviste ce n'est pas seulement intervenir en classe, c'est aussi travailler avec l'équipe éducative pour organiser des rencontres, des sorties". Sarah El Kahaz conçoit donc son engagement au sein de la Réserve citoyenne comme une fonction sur le long terme.

Par exemple, cette année elle organise une visite de l'Assemblée nationale en fin d'année scolaire, mais aussi des projets avec les députés européens de Strasbourg et de Bruxelles.
"L'idée est de partager mon réseau professionnel. Que l'on soit personnel éducatif, réserviste, parent d'élèves, nous disposons tous d'un réseau différent, l'idée est de le partager, au service des élèves" résume-t-elle.

Sarah El Kahaz considère que sa participation à la Réserve citoyenne s'inscrit dans la continuité de son engagement citoyen. Pour elle, échanger avec un public jeune est essentiel : "le savoir est le pouvoir au sens noble du terme". Elle poursuit : "mon objectif, l'objectif des équipes avec lesquelles je travaille est de donner un maximum de clés aux jeunes citoyens pour qu'ils puissent s'ouvrir à la critique et ne pas se laisser influencer par une quelconque idéologie".

Toute l'information sur la Réserve citoyenne
  • Qu'est-ce que la Réserve citoyenne ?Logo de la Réserve citoyenne
  • La Réserve citoyenne et vous
  • Ils font partie de la Réserve citoyenne, ils témoignent
  • L'actualité de la Réserve citoyenne
  • La Réserve citoyenne : les reportages vidéos
  • Les ambassadeurs de la Réserve citoyenne

La Réserve citoyenne

Mise à jour : octobre 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE