Le Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative (Cniré)

Le Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative (Cniré) : rôle, missions et composition

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Le Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative a pour objectif de donner une dynamique nouvelle à la création d'une politique publique de réussite éducative. Il est composé de quarante membres.

Pour une école innovante

Couverture du 2e rapport du Cniré

Synthèse des travaux du Cniré 2014-2016
par l'ensemble de ses membres sous la présidence de Françoise Sturbaut, présidente par interim


  • De la vie de l’élève
  • La fabrique de la coopération
  • La fabrique de la parole
  • La fabrique du parcours
  • Éducation et territoire
  • Propositions 2016 : pratiques professionnelles, organisation scolaire, développement professionnel, gestion des ressources humaines


Consulter le rapport "Pour une école innovante - Synthèse des travaux du Cniré 2014-2016"


 
Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative - 19 avril 2013


Le Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative

    - Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative
    - Présentation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative
    - Les membres du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative

    L'innovation à l'éducation nationale

      - L'innovation à l'éducation nationale - État des lieux
      - Cahier des innovations

      Consulter l'information "Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative"

        Télécharger le dossier "Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative"

          Présentation du Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative

          Qu’est ce que le Conseil national de l’innovation ?

          • Par décret, paru au Journal officiel le 26 mars 2013, un Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative est mis en place.
          • Il est créé pour une durée de quatre ans.
          • Ce conseil compte un président et 39 membres représentant les acteurs institutionnels, associatifs, économiques ainsi que des experts.

          Pourquoi un conseil national de l’innovation pour la réussite éducative ?

          • Donner une impulsion forte favorisant l’innovation au sein de l’Éducation nationale.
          • Accompagner la refondation de l’École par une réflexion sur le système éducatif.
          • Répondre aux difficultés rencontrées par l’École pour faire réussir tous les élèves : résultats des enquêtes PISA, nombre d’élèves en situation de décrochage, etc.
          • Identifier les pratiques innovantes existantes, mutualiser les bonnes pratiques et mettre en œuvre de nouvelles pratiques pédagogiques.

          Quelles sont les missions du Conseil national de l’innovation ?

          • Impulser l’esprit d’innovation en matière de réussite scolaire et de réussite éducative.
          • Proposer des orientations en matière de politique d’innovation dans le domaine de la réussite scolaire et éducative. Son champ de compétence s’étend à l’enseignement des premier et second degrés.
          • Faire expertiser et évaluer les pratiques innovantes mises en place dans les territoires.
          • Diffuser les pratiques les plus pertinentes.
          • Organiser le débat sur l’innovation avec les acteurs de l’innovation (responsables du système éducatif, chercheurs, représentants des associations, etc.).
          • Animer en lien avec la direction générale de l’enseignement scolaire qui le pilote le réseau des conseillers académiques recherche et développement, innovation et expérimentation (Cardie).

          Quelle est l'organisation de travail du conseil national de l’innovation ?

          • Le conseil se réunit au moins deux fois par an.
          • Il fixe chaque année son programme en fonction duquel l’ordre du jour des réunions est arrêté.
          • Le conseil organisera une fois par an une réunion nationale des conseillers académiques recherche et développement, innovation et expérimentation (Cardie).
          • Le conseil remet un rapport annuel à la ministre chargée de la réussite éducative sur ses travaux, présentant ses observations et propositions.
          • Des groupes de travail ouverts à toute personne susceptible d’apporter une expertise sur la réussite éducative peuvent être mis en place.

          Les pistes de travail du Cniré

          Le Cniré a identifié des axes de travail pour l’identification de bonnes pratiques et de travaux de recherche pertinents. Ces axes font chacun l’objet d’un groupe de travail.

          La fabrique de la parole 

          • faire de l'oral un enseignement spécifique
          • favoriser l'apprentissage de la parole
          • former à l’apprentissage de la parole
          • favoriser la parole de tous les acteurs

          La fabrique de parcours

          • prendre en compte les spécificités de chaque élève
          • aider à individualisation des parcours
          • faire réussir les élèves du bac professionnel en enseignement supérieur

          La fabrique de la coopération

          • coopérer pour mieux apprendre
          • coopérer pour mieux vivre ensemble
          • coopérer pour mieux travailler ensemble
          • coopérer pour mieux s’inscrire dans son environnement

          La vie de l'élève

          • mieux impliquer les élèves
          • créer un sentiment d'appartenance
          • rendre l'environnement facilitant
          • soutenir, les équipes, permettre et favoriser l’enrichissement des pratiques

          Éducation et territoire

          • mieux identifier les différents acteurs et développer le travail par projets
          • ouvrir les lieux scolaires à d'autres usages et d'autres publics
          • formaliser et évaluer les partenariats

          Téléchargez les 42 propositions du Cniré pour l'innovation - extrait du rapport remis le 25 septembre 2016

           

          La composition du Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative

          Le Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative évolue en septembre 2016 pour mieux prendre en compte les enjeux de formation initiale et continue des enseignants en intégrant la représentation des ESPE et de l’ESENESR. Il évolue également pour intégrer la représentation de l’ensemble des personnels de direction premier et second degré dans l’objectif de transmettre les expériences vers le plus grand nombre et de faire le lien entre le terrain et les réseaux d’innovation que composent le Cniré. Ainsi, dans le second degré, l’enseignement professionnel apparait dans la représentation du Cniré. Le Conseil sera davantage en lien avec le conseil supérieur des programmes (CSP) et le conseil national éducation-économie (CNEE).

          La présidence du conseil est confiée à Philippe Watrelot.

          Philippe Watrelot a 57 ans, il est professeur agrégé de sciences économiques et sociales. Il enseigne cette discipline depuis 1981. Après plusieurs établissements en France et à l’étranger il exerce aujourd’hui au lycée Corot de Savigny-sur-Orge (91). Il a collaboré à de nombreux manuels et ouvrages sur la didactique de sa discipline. Depuis 2006, il est aussi professeur en temps partagé à l’ESPE de Paris.

          Parallèlement à cette activité professionnelle, Philippe Watrelot est un militant pédagogique. Il a été président du CRAP-Cahiers Pédagogiques. Il a cessé cette fonction en octobre 2015. C’est à ce titre qu’il a intégré la composition du Cniré de 2013 à 2015.

           
          Philippe Watrelot

          Le Cniré est un carrefour dans un système trop cloisonné et c’est ce qui en fait toute sa force et son intérêt. On y trouve des personnes d’horizons et de statuts différents. C’est ce qui lui permet de faire des analyses et des propositions en toute indépendance. Venant du monde associatif tout en étant enseignant et formateur, je pense représenter une partie de cette diversité.


          Si j’en ai accepté la présidence, c’est avec un certain nombre de convictions que je souhaite rappeler.
          Quand on parle du Cniré, on s’arrête souvent au mot d’innovation. C’est un terme ambigu et qui peut engendrer quelquefois des phénomènes de rejet quand on le limite à une action solitaire et spectaculaire alors que cela peut être une pédagogie plus ordinaire et menée collectivement. Comment améliorer le travail d’équipe, comment faire de l’établissement le lieu de l’expérimentation et de la recherche, comment mieux faire connaitre les pratiques enseignantes au-delà des caricatures ? Ce sont des préoccupations que je porte depuis des années.



          On oublie trop souvent le deuxième terme : la “réussite éducative”. Pour moi et j’en suis sûr tous les membres de ce conseil, il s’agit bien sûr de la réussite de tous et pas seulement de quelques uns. Et l’enjeu devient alors celui de la lutte contre les inégalités dans un système éducatif où elles sont fortes. Comment les “innovations” (pédagogiques, d’organisation,...) peuvent-elles permettre de lutter contre les inégalités ? Comment dans ma classe, dans mon établissement, mon territoire, je peux y contribuer ?



          C’est la question centrale, me semble t-il, si l’on veut construire une école plus juste et plus efficace. Le Conseil national de l’innovation et de la réussite éducative continuera à jouer un rôle d’observatoire des pratiques enseignantes, de réflexion et de propositions au service de cet enjeu majeur.

           

           
          Philippe Watrelot
           
            Toute l'information sur le Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative (Cniré)
            • Qu'est-ce que l'innovation ?Logo du Cniré
            • Les publications du Cniré
            • Une instance forte de l'innovation
            • Le calendrier de travail du Cniré
            • Les principaux axes de travail du Cniré
            • Les rendez-vous de l'innovation
            • etc.

            www.education.gouv.fr/cnire

            En savoir plus
            Texte de référence

            Création du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative
            Décret n°2016-1244 du 22 septembre 2016 modifiant le décret n°2013-246 du 25 mars 2013

            Mise à jour : septembre 2016

            Partager cet article
            • Envoyer à un ami
            • Facebook
            • Twitter
            • Imprimer
            • Agrandir / réduire la police

            C'est officiel

            Consultez les dates des vacances scolaires :

            Les dates des vacances scolaires

            Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
            Le Bulletin officiel
            Le Bulletin officiel (Le B.O.)

            DISPOSITIF VIGIPIRATE
            "sécurité renforcée - risque attentat "

            Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


            Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

            Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

            Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

            saisir les services de l'État

            Saisir les services de l'État



            LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE