Toute l'actualité

[archive] Présentation de la Charte pour l'éducation artistique et culturelle

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Élaborée par le Haut Conseil à l'éducation artistique et culturelle, la Charte pour l'Éducation artistique et culturelle a été présentée en Avignon le 8 juillet 2016 en présence de Najat Vallaud Belkacem, ministre de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et d'Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication. Cette charte rassemble les acteurs et les institutions autour de 10 principes qui fondent l'éducation artistique et culturelle. Elle complète le cadre posé par le référentiel de 2015 sur le Parcours d'éducation artistique et culturelle, et vient conforter les nombreuses actions menées dans les établissements et dans les réseaux associatifs.

Éditorial de Najat Vallaud-Belkacem et d'Audrey Azoulay

"L'éducation artistique et culturelle n'est pas un domaine réservé. Ce n'est pas un luxe pour quelques privilégiés : c'est un bien commun, qui a vocation à être largement partagé. C'est une part essentielle dans l'apprentissage de l'autonomie d'un enfant, d'un adolescent, un élément clef dans sa formation en tant que personne et comme citoyen. Oui, l'éducation artistique et culturelle fait fond sur notre humanité, comme le rappelle Georges Steiner, lorsqu'il écrit que nous sommes, "un animal dont le souffle de vie est celui des rêves parlés, peints, sculptés et chantés" *. Cette conviction ne cesse de nous habiter et de nous porter au quotidien, et elle se traduit concrètement par la politique conjointe mise en oeuvre par nos deux ministères en faveur de l'éducation artistique et culturelle.

Éducation à l'art et par l'art, celle-ci ne cesse de se développer, grâce à la mobilisation de l'ensemble des acteurs concernés, depuis les ministères, de l'Éducation Nationale, de la Culture, de l'Agriculture et de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, jusqu'aux fédérations d'élus, en passant par les artistes, les institutions culturelles, les établissements scolaires, et les associations des réseaux de l'éducation populaire. C'est au coeur de nos territoires que se façonneet que se vit l'éducation artistique et culturelle : mais elle a aussi besoin - en particulier dans les temps troublés qui sont les nôtres - d'une impulsion et d'un élan qui s'insufflent à l'échelle nationale.

De cette mobilisation, de cet élan, le Haut Conseil à l'éducation artistique et culturelle est un point d'appui fort. Réinstallé au cours de ce quinquennat, ce Haut Conseil est une instance d'accompagnement, d'évaluation et de valorisation, qui réunit l'ensemble des acteurs concernés. En rassemblant, à Avignon, celles et ceux qui font l'éducation artistique et culturelle, le Haut Conseil permet de mettre en commun des expériences diverses, et de croiser les points de vue, pour développer encore davantage notre ambition commune. La Charte pour l'éducation artistique et culturelle est, quant à elle, l'achèvement d'une réflexion initiée dès le début du quinquennat. Cette charte rassemble les acteurs et les institutions autour de 10 principes qui sont, pour nos actions, des fondations solides. Elle complète le cadre posé par le référentiel de 2015 sur le Parcours d'éducation artistique et culturelle, elle vient conforter les nombreuses actions menées dans les établissements et dans les réseaux associatifs, et elle permet à chacune et à chacun de s'emparer de l'éducation artistique et culturelle, de la mettre en oeuvre, et de l'inscrire dans le cursus de tous nos élèves, dans la vie de notre jeunesse.

Présenter cette charte, à Avignon, dans un lieu si profondément marqué par l'action culturelle et artistique à destination de tous les publics, c'est aussi se souvenir de celles et de ceux dont nous sommes les héritiers. C'est nous inscrire dans un lieu de création, dans un lieu où l'art et la culture se vivent et se font. Tel est précisément l'horizon de notre action : assurer, dans l'ensemble de nos territoires, une présence de la création, une présence des arts et de la culture, au coeur du quotidien de notre jeunesse, et dans notre pays tout entier. C'est cette présence vivante et vibrante qui donne, à chaque existence, une épaisseur, une profondeur et une intensité, dont personne ne doit être privé. Jean Vilar le rappelait justement : " La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné.""

*Georges Steiner, Grammaires de la Création.

Éditorial d'Emmanuel Ethis

"Le singulier convient rarement à l'art et à la culture. Utilisé par souci pratique, il masque mal la diversité des pratiques et des domaines qu'il recouvre. De la même façon, au sein de ce Haut Conseil à l'Éducation Artistique et Culturelle, le singulier ne doit pas occulter la diversité de celles et de ceux qui y siègent : représentants des ministères, membres de fédérations d'élus, représentants de collectivités territoriales, parents d'élèves, artistes, éditeurs ou personnels des administrations centrales et des services déconcentrés de l'état. Si, comme le faisait remarquer Howard Becker, il n'existe pas un monde de l'art, mais "des mondes de l'art", il existe aussi des mondes de l'éducation artistique et culturelle qu'il s'agit d'amener à se rencontrer, et c'est précisément le sens de ces ateliers avignonnais.

Ce Haut Conseil offre, à l'ensemble des acteurs, sans considérations partisanes, un espace de dialogue, de débats, et d'échanges. La mise en oeuvre de l'éducation artistique et culturelle s'accompagne ainsi de témoignages, de réflexions et de propositions qui poursuivent un objectif unique : faire de l'éducation artistique et culturelle un enjeu largement partagé, s'appuyant sur une culture professionnelle commune. La diversité, pour être une force au sein de ce Haut Conseil, peut en effet poser, sur le terrain, un certain nombre de problèmes, faute de références partagées. C'est, pour reprendre une expression souvent entendue au fil des discussions, ce sentiment que " l'on ne parle pas la même langue". Or, toute action nécessitant une importante mobilisation collective doit s'appuyer sur des repères communs. C'est le cas au théâtre - Avignon oblige - où les termes techniques, façonnés au fil des siècles, sont devenus une langue commune, qui, par son efficacité, permet de mener à bien les mises en scène les plus ambitieuses et les spectacles les plus grandioses.

La charte pour l'éducation artistique et culturelle poursuit un même objectif : façonner des références communes. En posant des principes clairs, elle favorise l'engagement de l'ensemble des acteurs. Élaborée au cours des séances de travail du Haut Conseil, approuvée par la totalité de ses membres à l'unanimité, elle est elle-même le fruit du dialogue, des échanges et de la concertation. Elle traduit, à travers ses principes, la diversité de nos points de vue et de nos sensibilités, tout en les unifiant. En cela, elle est un facteur d'unité. Une unité qu'elle contribuera à favoriser sur le terrain, au quotidien, permettant ainsi à l'éducation artistique et culturelle de continuer à se développer toujours davantage, sans jamais méconnaître la diversité des acteurs, des pratiques et des territoires, mais en faisant un atout, et non plus un obstacle."

Présentation du Haut Conseil de l'éducation artistique et culturelle

Créé en novembre 2005 pour assurer la promotion des arts à l'école, le Haut Conseil de l'éducation artistique et culturelle est chargé d'une mission de conseil, de réflexion, de proposition, de veille et de prospective. Pour accompagner la mise en oeuvre du parcours d'éducation artistique et culturelle, le décret du 28 août 2013 en modifie la composition et le fonctionnement. Il comprend désormais 24 membres désignés par arrêté pour une durée de 3 ans, représentants de l'État, des collectivités locales, et personnalités désignées en raison de leurs compétences (personnalités issues du monde de l'éducation ou de la culture, représentants de parents d'élèves). Ses présidents, le Ministre de la Culture et le Ministre de l'Éducation nationale, lui ont plus précisément confié les missions suivantes :

  • Suivre la mise en oeuvre des mesures administratives et financières relatives au développement de l'éducation artistique et culturelle
  • Formuler un avis annuel sur l'évolution du déploiement des politiques d'éducation artistique et culturelle
  • Proposer aux ministres des moyens de favoriser la diffusion et la qualification de l'éducation artistique et culturelle ; Donner un avis sur les conditions du partenariat entre les acteurs de l'éducation artistique et culturelle (administrations de l'État, institutions culturelles, collectivités territoriales, établissements d'enseignement, écoles) pour favoriser et consolider les parcours d'éducation artistique et culturelle
  • Favoriser la rencontre des différents acteurs, leur mise en relation
  • Valoriser les expériences innovantes en matière d'éducation artistique et culturelle, voire permettre leur diffusion et leur reproduction ; Approfondir la construction d'une culture commune entre les différents partenaires de l'éducation artistique et culturelle, notamment par la rédaction d'une charte qui établisse les références communes et les objectifs partagés en faveur de l'EAC ; Valoriser les travaux de recherche sur l'éducation artistique et culturelle.

Liste des membres du Haut Conseil de l'Éducation Artistique et Culturelle

Présidentes
  • Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication
Vice-président

Emmanuel Ethis, Recteur de l'académie de Nice

Au Titre des représentants de l'État
  • Christopher Miles, Secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication
  • Sylvie Le Clech, Directrice régionale des affaires culturelles du Centre
  • Florence Robine, Directrice générale de l'enseignement scolaire du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Jean-Benoît Dujol, Délégué interministériel à la jeunesse, directeur de la jeunesse,de l'éducation populaire et de la vie associative du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative
  • Philippe Vinçon, Directeur général de l'enseignement et de la recherche du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
  • Simone Bonnafous, Directrice générale pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Sébastien Jallet, Commissaire général délégué et directeur de la ville et de la cohésion urbaine au Commissariat général à l'égalité des territoires
Au titre des collectivités locales

a) En qualité de représentants de l'Association des Maires de France (AMF)

  • Pierre-Alain Roiron, titulaire, Maire de Langeais
  • Annie Genevard, titulaire, Députée-Maire de Morteau
  • Jean Piret, suppléant, Maire de Suin
  • Claire Grelet, suppléante, Adjointe au Maire de Vichy

b) En qualité de représentants de l'Assemblée des départements de France (ADF)

  • Jean-François Galliard, titulaire, Vice-président du Conseil départemental de l'Aveyron
  • Olivier Peverelli, titulaire, Conseiller départemental de l'Ardèche
  • Alexandre Lanoë, suppléant, Conseiller départemental de la Mayenne
  • Françoise Sourdrille, suppléante, Vice-présidente du Conseil départemental de l'Ille-et-Vilaine

c) En qualité de représentants de l'Association des régions de France (ARF)

  • Frédérique Dumas, titulaire, Conseillère régionale d'Île-de-France
  • Patrick Thil, titulaire, Conseiller régional Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne
  • Nathalie Lanzi, suppléante, Vice-présidente du Conseil régional d'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes Dominique Salomon, suppléante, Vice-présidente du Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

d) En qualité de représentants de la Fédération nationale

  • des collectivités territoriales pour la culture : Florian Salazar-Martin, titulaire, Président de la Fédération nationale
  • des collectivités territoriales pour la culture Isabelle Arrigoni Vincent, suppléante, membre du bureau de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture

e) En qualité de représentants du Réseau français des villes éducatrices

  • Olivier Caremelle, titulaire, Adjoint au Maire de Lomme
  •  Anne Dillenseger, suppléante, Adjointe au Maire de Dijon
Au titre des personnalités désignées en raison de leurs compétences

a) Personnalités issues du monde de l'éducation ou de la culture

  • Emmanuel Demarcy-Mota, Directeur du Théâtre de la Ville de Paris
  • Didier Lockwood, violoniste
  • Françoise Nyssen, Directrice d'Actes Sud
  • Christian Vieaux, Doyen du groupe "Enseignements et éducation artistiques"de l'inspection générale de l'Éducation nationale Marie-Christine Bordeaux, Maître de conférences à l'université Stendhal Grenoble-III
  • Philippe Auzet, responsable de la culture à la Ligue de l'enseignement

b) Représentants de parents d'élèves:

  • Valérie Marty, Présidente nationale de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP)
  • Liliana Moyano, Présidente de la fédération des Conseils de parents d'élèves (FCPE)

La Charte pour l'éducation artistique et culturelle

Charte pour l'éducation artistique et culturelle

L'éducation artistique et culturelle en chiffres

Présentation de la charte pour l'éducation artistique et culturelle

[Dossier mis à jour le 29 juillet 2016]

En savoir plus
Page à consulter

L'éducation artistique et culturelle

  • Objectifs de l'éducation artistique et culturelle
  • Le parcours d'éducation artistique et culturelle
  • Développer les pratiques artistiques à l'école et en dehors de l'école
  • Rencontrer les artistes et les œuvres, fréquenter les lieux culturels
  • Pratiquer la musique à l'école
  • L'enseignement généralisé d'histoire des arts
  • Former les enseignants à l'éducation artistique et culturelle

L'éducation artistique et culturelle

Dossier de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 08/07/2016
Mise à jour : mai 2017
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE