Toute l'actualité

[archive] Admission Post Bac : mieux s'informer, mieux s'orienter

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

En 2016, le premier tour d’Admission Post Bac (APB) a vu une hausse du nombre de candidats, ainsi qu’une diminution des filières sous tension et du nombre de candidats sans proposition. Ce dispositif a été mis en place pour simplifier les démarches en regroupant sur un seul site l'ensemble des formations de l'Enseignement supérieur.

Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016 

Favoriser des choix de filières par la création de "vœux groupés" sur une filière donnée d’un territoire

Il existe de nombreux cas où un étudiant n’a pas son vœu 1 au sein d’un établissement donné mais où il pourrait avoir une filière identique ou compatible au sein de la même académie. 

Mais il ne candidate pas toujours. C’est également vrai pour les antennes d’une même université. Pour répondre à cette problématique, un dispositif de "candidatures groupées" va être expérimenté en 2016 sur les filières en tension (droit, Paces, psychologie et Staps).

Le candidat choisira en priorité une filière et le système APB lui proposera alors de classer l’ensemble des mentions de licence associées à cette filière sur un périmètre qui sera prioritairement l’académie (l’Île-de-France sera considérée comme une académie). 

L’ensemble de ces licences sera alors considéré comme un vœu unique.

Exemple : "Licence droit académie Lyon" en vœu 1 et ensuite classer au sein de ce vœu 1 les quatre L1 de droit proposées sur cette académie. 

En finir avec l’orientation par défaut

Par ailleurs, afin de ne pas subir une affectation tardive en raison de choix uniquement sur des filières sélectives ou capacités limitées, chaque bachelier général devra choisir au moins une filière dite "libre" (donc non sélective et sans capacité d’accueil).

Exemple : Jusqu’à présent, un élève qui n’avait choisi dans ses vœux que des classes préparatoires et qui au terme de la procédure n’était retenu dans aucune de ces filières, se voyait imposer son orientation. Désormais, il pourra bénéficier du choix supplémentaire, par exemple en licence d’histoire, qu’il a effectué dès la formulation de ses vœux.

Plus d’informations sur APB pour aider les choix d’orientation

Pour permettre aux futurs bacheliers d’effectuer leur choix d’orientation en disposant d’éléments objectifs en lien avec leur propre parcours, APB va leur donner plus facilement accès à des données illustrant les taux de réussite selon les profils d’entrée (type de bac...), les poursuites d’études, les insertions et les salaires. Certaines de ces informations existent déjà mais doivent faire l’objet de recherches. Elles seront amenées de façon plus actives à la connaissance des lycéens lors de leurs choix.

Comment fonctionne APB ?

Le 8 décembre, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon s’étaient engagés à rendre public l’algorithme du fonctionnement d’APB, qui a été généralisé dès 2008. Les ministres l’ont rendu public le 1er juin dernier. Cet acte de transparence s’inscrit dans la continuité des mesures présentées en faveur d’une meilleure information et d’une meilleure orientation des jeunes.
 

Les statistiques du premier tour 2016 d'APB

Une hausse du nombre de candidats

hausse du nombre de candidats - graphique 1

Au 31 mai, 761 659 candidats avaient confirmé au moins un vœu, un chiffre en constante progression. Parmi les élèves de terminale, 93,3 % des élèves de filière générale avaient confirmé au moins un vœu, 88,7 % des élèves de filière technologique et 48,0 % des élèves de terminale professionnelle.

En moyenne, les candidats en terminale ont émis cette année 7,1 vœux, un chiffre qui monte à 8,4 pour les élèves de filière générale. 

hausse du nombre de candidats - graphique 2

Évolution et répartition  des vœux 1 des principales filières 

Évolution et répartition des voeux 1 des principales filières - graphique 1

Évolution et répartition des voeux 1 des principales filières - graphique 2

Évolution et répartition des voeux 1 des principales filières - graphique 3

60% de filières sous tension en moins

Le nombre de filières sous tension (mention pour laquelle la capacité d'accueil est inférieure au nombre de vœux 1 des candidats de l'académie pour cette mention) baisse quant à lui considérablement : 78 mentions contre 189 l’an passé

Mentions sous tension - graphique 1

À noter, cette année, les 4 filières (PACES, droit, STAPS, psychologie) représentent 46,1% des vœux 1 de licence contre 47,4% en 2015

Mentions sous tension - graphique 2

Une baisse du nombre de candidats sans proposition au premier tour

Chiffres clés
  • 80,6 % des candidats ont eu une proposition dès le premier tour
  • 86,4 % des élèves de terminale
  • 96,7 % pour les élèves de terminale générale
 

613 895 candidats (+ 30 000 par rapport à 2015) ont eu une proposition dès le premier tour, un meilleur résultat que l’année passée, 80,6% contre 78,9 % en 2015

Sur l’ensemble des terminales (575 346 candidats), 86,4 % des élèves ont eu une proposition. Les améliorations apportées à APB et présentées en décembre dernier par les ministres ont permis d’apporter une proposition dès le premier tour à 96,7% des élèves de terminale générale (contre 94,2% en 2015). Par ailleurs, 81,4% des élèves en terminale technologique et 56,5% des élèves en terminale professionnelle ont eu une proposition dès le premier tour.

Baisse du nombre de candidats sans proposition au premier tour - graphique

Dès le premier tour de la procédure APB, 48,1 % des vœux 1 sont validés contre 47,4 % l'année dernière, alors que le nombre de candidats a augmenté.

Les vœux 1 de licence par des candidats de l'académie qui non pas été satisfaits dans cette première phase sont seulement de 4,4 % (61% d'entre eux sont des vœux sur la licence STAPS).

Fait notable, en droit, psychologie et PACES, le nombre de propositions d’admission a dépassé le nombre de vœux 1. En STAPS, 73,3% des vœux 1 ont été satisfaits. 

Enfin, les propositions faites aux terminales professionnelles pour entrer en STS (39 898) représentent 49,4% du nombre de vœux 1 confirmés par ces élèves envers les STS ; les propositions faites aux terminales technologiques pour entrer en IUT (15 006) représentent 59,6% du nombre de vœux 1 confirmés par ces élèves envers les IUT.

Télécharger le dossier de presse

Admission Post Bac : mieux s'informer, mieux s'orienter

  • Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016
  • Comment fonctionne APB ?
  • Les statistiques du premier tour 2016 d'APB

Télécharger le dossier de presse "Admission Post Bac : mieux s'informer, mieux s'orienter"



En savoir plus
Page à consulter

Admission Post Bac 2016 : clôture de la phase de formulation et de classement des vœux

La phase de formulation et de classement des vœux de la session 2016 d'Admission Post Bac (APB) s'est clôturée le 31 mai 2016. Pour les élèves et leurs familles, la prochaine étape aura lieu le 8 juin 2016, jour où les premières propositions d'admission dans des filières de l'enseignement supérieur leur seront faites.

Communiqué de presse du 1er juin 2016

Site à consulter

Admission Post Bac 

Le portail national de coordination des admissions dans l'enseignement supérieur

http://admission-postbac.fr

Dossier de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 08/06/2016
Mise à jour : mai 2017
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre, nous contacter

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information