• 1
    • 1/ Qu'apporte la semaine de 4 jours et demi aux élèves ?
  • 2
    • 2/ Qu'apporte la semaine de 4 jours et demi aux enseignants ?
  • 3
    • 3/ Comment a été prise cette décision ?
  • 4
    • 4/ Y a-t-il des conséquences sur la fatigue ?
  • 5
    • 5/ Qui encadre les nouvelles activités ?
  • 6
    • 6/ Qui va payer ?
  • 7
    • 7/ Quels rythmes pour la maternelle ?
  • 8
    • 8/ Cette réforme crée-t-elle des inégalités ?
  • 9
    • 9/ Quels sont les bénéfices, pour les élèves, des activités après la classe ?
  • 10
    • 10/ Que va-t-il se passer à la rentrée 2014 ?

5/ Qui encadre les nouvelles activités ?

Les règles générales régissant l'encadrement des enfants ne changent pas : ils sont sous la responsabilité des enseignants pendant le temps scolaire et sous la responsabilité des personnels recrutés par les communes pendant le temps périscolaire.

Le tissu associatif français, dense et de qualité, fournit un vivier remarquable pour encadrer les activités périscolaires. De nombreux agents employés par les associations partenaires de l'éducation nationale ou par les collectivités locales interviennent déjà auprès des écoliers et sont prêts à animer des activités de qualité.

Les activités périscolaires peuvent faire appel à une large diversité d'intervenants : agents spécialisés des écoles maternelles, animateurs, éducateurs territoriaux d'activités physiques et sportives ou personnels de droit privé. Les mairies ont également la possibilité d'établir des conventions de partenariat avec des associations ou des clubs sportifs, ou encore de faire appel à des enseignants volontaires dans le cadre de l'aide aux devoirs.

Les personnes qui interviennent dans le cadre d'un accueil de loisirs sont recrutées selon certaines règles. Au moins 50% des personnels d'encadrement requis sont titulaires d'un BAFA ou d'un titre équivalent.