• 1
    • 1/ Qu'apporte la semaine de 4 jours et demi aux élèves ?
  • 2
    • 2/ Qu'apporte la semaine de 4 jours et demi aux enseignants ?
  • 3
    • 3/ Comment a été prise cette décision ?
  • 4
    • 4/ Y a-t-il des conséquences sur la fatigue ?
  • 5
    • 5/ Qui encadre les nouvelles activités ?
  • 6
    • 6/ Qui va payer ?
  • 7
    • 7/ Quels rythmes pour la maternelle ?
  • 8
    • 8/ Cette réforme crée-t-elle des inégalités ?
  • 9
    • 9/ Quels sont les bénéfices, pour les élèves, des activités après la classe ?
  • 10
    • 10/ Que va-t-il se passer à la rentrée 2014 ?

10/ Que va-t-il se passer à la rentrée 2014 ?

À la rentrée 2014, la réforme se généralisera à l'ensemble des communes. Les services de l'éducation nationale sont à l'écoute et aux côtés des municipalités concernées pour les aider à préparer, dans la concertation, la mise en œuvre de la réforme.

Une phase de dialogue s'organise actuellement sur le terrain entre les différents acteurs de l'École (parents, enseignants, rectorats, associations, élus...). Cette concertation locale doit permettre de bâtir les futures organisations de la semaine dans chaque école, et d'en informer suffisamment tôt l'ensemble des parents.

D'ici là, un Comité national de suivi réunit les expériences de terrain pour aider les communes à s'inspirer des modèles les plus pertinents. Les comités de suivi locaux accompagnent également les acteurs sur le terrain.

L'espace Rythmes scolaires sur education.gouv.fr :

http://www.education.gouv.fr/rythmes-scolaires