Annuler

*Tous les champs sont obligatoires

Fermer
Fermer

Vous devez mettre à jour la version de votre Adobe Flash Player pour regarder cette vidéo.
Téléchargez-le sur Adobe

Fermer

Une grande ambition pour le numérique

  1. Diminuer la taille du texte
  2. Augmenter la taille du texte
  3. Imprimer la page
  4. Télécharger le pdf

21 %

c’est la proportion des enseignants qui utilisent les technologies de l’information et de la communication au moins une fois par semaine avec leurs élèves, au Danemark l’usage des TICE est obligatoire dans toutes les matières

97 %

des enseignants estiment que les outils numériques permettent d’améliorer la qualité pédagogique de leur enseignement

5,5

c’est le nombre d’ordinateurs de moins de 5 ans pour 100 écoliers

Une grande ambition pour le numérique

Constat

Un élève qui passe cette année son baccalauréat aura, durant sa scolarité, vu naître le « tchat », Wikipedia, Facebook, YouTube, Twitter, les tablettes tactiles… Depuis quelques années, le numérique fait pleinement partie de notre vie quotidienne. Or ces technologies offrent de nouvelles perspectives pour apprendre et pour enseigner.

L’École est au cœur des défis que les technologies numériques posent à notre société. Elle doit non seulement former les élèves à maitriser les outils qu’ils utilisent chaque jour dans leurs études et leurs loisirs, mais aussi, et surtout, préparer le futur citoyen à vivre dans une société dont l’environnement technologique est amené à évoluer de plus en plus rapidement.

Or, notre pays a accumulé du retard en la matière : le niveau d’équipement des établissements scolaires demeure insuffisant et l’utilisation du numérique à des fins pédagogiques trop limitée. Ainsi, si 97 % des enseignants estiment que les outils numériques permettent d’améliorer la qualité pédagogique de leur enseignement, seuls 21 % d’entre eux les utilisent au moins une fois par semaine.

De plus, de fortes inégalités entre les territoires et entre le primaire et le secondaire persistent.

Nous assistons aujourd’hui à un mouvement aussi important que le fut, dans la seconde moitié du  19e siècle, la diffusion massive des manuels scolaires et des tableaux noirs dans les écoles de la République. Ces outils pédagogiques ont été au cœur de l’École du 20e siècle et d’une certaine organisation de la classe. Il nous revient aujourd’hui de penser et construire celle du 21e siècle. C’est autour de cette vision d’avenir de la place de l’École à l’ère du numérique que doivent se mobiliser la communauté éducative et ses partenaires.

 

Termes du débat

C’est sur ces problématiques que devra porter la concertation. Comment développer le numérique éducatif à l’École ? Comment former les enseignants à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ? Comment faire en sorte que ces technologies soient pleinement intégrées aux méthodes et aux contenus pédagogiques ? Comment apprendre à maîtriser ces technologies ?