Annuler

*Tous les champs sont obligatoires

Fermer
Fermer

Vous devez mettre à jour la version de votre Adobe Flash Player pour regarder cette vidéo.
Téléchargez-le sur Adobe

Fermer

La vie scolaire et l’éducation à la citoyenneté

  1. Diminuer la taille du texte
  2. Augmenter la taille du texte
  3. Imprimer la page
  4. Télécharger le pdf

10h

c’est le nombre minimum d’heures de vie de classe par an qui doivent être intégrées dans les emplois du temps des élèves de collège

38,5 %

c’est le taux de participation aux élections aux conseils de la vie lycéenne en 2011 (47,82 % en 2006)

La vie scolaire et l'éducation à la citoyenneté

Constat

L’École est à la fois le lieu de la transmission des connaissances et celui de l’apprentissage de la citoyenneté et du partage des valeurs de la République telles que la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, le refus de toutes les discriminations, la justice.

La « vie scolaire » irrigue le fonctionnement quotidien des écoles et des établissements du second degré : elle rythme et cadre la vie des élèves dans et en-dehors de la classe. À l’école primaire, commence à se forger la conscience de l’appartenance à la communauté des hommes et aux règles de vie en commun. Dans les collèges et les lycées, l’éducation à la citoyenneté doit pleinement trouver sa place. Elle ne peut relever de la seule compétence du conseiller principal d’éducation et de son équipe. Elle fait partie intégrante des missions d’enseignement, et doit, à ce titre, être l’affaire de tous, à l’instar de ce qui se fait dans les écoles.

La formation à la citoyenneté passe par de multiples vecteurs, notamment : l’acquisition de connaissances et de compétences dans l’ensemble des domaines d’enseignement, la compréhension des droits et devoirs des élèves inscrits dans le règlement intérieur, mais aussi l’heure de vie de classe ou encore le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), auquel les représentants des élèves sont pleinement intégrés. Elle repose également sur la participation des élèves à la vie de leur école ou de leur établissement.

 

Termes du débat

La concertation devra donc réfléchir à la manière de garantir la cohérence des différentes actions visant à promouvoir la citoyenneté de l’école au lycée et au sein même des établissements et de fédérer l’ensemble des personnels autour d’une même politique éducative en la matière. Elle sera également amenée à se pencher sur la question de la participation des élèves à la vie de leur établissement, qui est actuellement très hétérogène et devrait être redynamisée car elle contribue pleinement au processus de formation de la citoyenneté et à l’épanouissement des élèves.